.fb_reset { font-family: 'Open Sans', sans-serif; font-size: 14px; line-height: 20px; }

BLOGUE

Vidéos : le top 10 de la crise étudiante

6 juin 2012

Il y a déjà plus de cent jours que la grève étudiante a été déclenchée, un conflit marqué par la production d’un nombre fort considérable de vidéos sur le Web.

Quelles ont été les plus plus populaires et virales à ce jour? C’est ce que je vous invite à découvrir dans ce top 10.

À noter que j’ai pris en considération le nombre de vues sur les vidéos originales seulement. Bien sûr, ma recherche n’est pas scientifique. Il se peut que j’en ai « échappé » une ou deux. Si c’est le cas, faites-le moi savoir dans les commentaires et je corrigerai. Merci.


10- Bref, c’est la révolution au Québec
#vues : 191 000
Mise en ligne : 1 juin 2012

9- Tin! Dans les fesses mon câlisse!
#vues : 200 000
Mise en ligne : 17 mai 2012

8- Un grand tonnerre
#vues : 267 000
Mise en ligne : 20 mai 2012

7- Débat sur la hausse Tout le monde en parle
#vues : 275 162
Mise en ligne : 26 février 2012

6- Lipdub rouge
#vues : 324 000
Mise en ligne : 29 avril 2012

5- Les osti d’manifestations
#vues : 325 199
Mise en ligne : 23 février 2012

4- Le premier ministre blague à propos des manifestations
#vues : 395 189
Mise en ligne : 20 avril 2012

3- Casseroles
#vues : 401 000
Mise en ligne : 25 mai 2012

2- Gaétan Maudit pète sa coche sur la hausse
#vues : 430 000
Mise en ligne : 23 mai 2012

1- Constable 728 : : a star is born
#vues : 475 708
Mise en ligne : 20 mai 2012

  4 commentaires

  1. William

    9 ans  

    Se qui me fascine dans les vidéos c’est qu’on en voit aucune avec les étudiants en train de péter des vitrines, défoncer des voitures, mettre le feu à des cônes, blaster des policiers à un pied de leur visage ou même de lancer des roches ou des bouteilles de vitre. Ben non, ce sont des êtres parfait pis la police c’est le gros méchants. Ils frappent pour rien eux. Pis après ça vient pleurer d’avoir reçus un coup alors qu’ils n’avaient qu’à ne pas être là comme les policiers le leurs demandait il y a 10 minutes.

  2. Sylvain

    9 ans  

    Un commentaire sur le jeune homme en colère en cinquième position qui pète sa coche solide sur « les osti d’manifestations ». Je comprends sa colère, mais ironiquement il est le premier à se tromper de cible.

    Pour les automobilistes montréalais, les manifestations, les rues fermées pour cause de festival, vente de trottoir ou promenade piétonnière estivale ne seraient que des soucis mineurs si ce n’était qu’ils doivent se taper des bouchons quotidiens dans le festival du cône orange. Un festival dû, en grande partie, à des infrastructures déficientes et désuètes mal pensées, mal conçues, mal construites et mal entretenues (et mon petit doigt me dit qu’on s’apprête à faire exactement la même chose avec l’échangeur Turcot 2.0). Et je ne parle pas d’une logistique de déneigement questionnable en hiver.

    Alors, il faudrait en premier s’en rendre à nos gouvernements fédéral (ponts Champlain et Mercier), provincial (autoroutes) et municipal (rues). Les manifs et autres ne sont que la goutte qui fait déborder le vase.

    Certains pourront dire que le citadin montréalais peut se rabattre sur les transports en commun. Si ça reste un moyen privilégié pour accéder au centre-ville, il comporte son lot de désagréments non négligeables qui n’a rien à voir avec les manifestations, mais tout avec l’incompétence crasse de nos élus. Ici on a affaire à des voitures de métro désuètes peu fiables qui tombent en panne constamment, des wagons bondés, plusieurs stations mal en point, rafistolées ou la propreté douteuse et à des autobus inconfortables qui roulent eux aussi dans des rues affreusement cabossées… quand ils ne sont pas arrêtés dans un bouchon.

Laisser un commentaire

Dominicarpin.ca - Copyright 2017 - Tous droits réservés