.fb_reset { font-family: 'Open Sans', sans-serif; font-size: 14px; line-height: 20px; }

BLOGUE

Un coup dehors

16 juin 2009

uncoupdehors

Depuis tôt ce matin, des artistes performent dans les rues de Montréal pour venir en aide aux Auberge du coeur, un organisme qui soutient les jeunes en difficultés. Jusqu’à maintenant, une vingtaine de chanteurs (Michel Rivard, Florant Volant, Marco Calliari, Yves Lambert, Marie-Ève Janvier et Jean-François Bureau), de danseurs (Catherine Tardif, Les Soeurs Schmutt) et d’ensembles musicaux se sont relayé devant la caméra sur le site Un coup dehors.

Chaque vidéo est accompagnée de son heure de mise en ligne. Les internautes sont invités à faire un don sur le site.

L’initiative est brillante, mais malheureusement, l’absence d’un bon microphone gâche un peu l’expérience. N’empêche, je suis certain que leur message sera bien entendu…

  5 commentaires

  1. josee papineau

    12 ans  

    Je suis toujours touché quand je vois des gens prendre un peu de leur temps si précieux, dans un monde qui tourne si vite, pour venir en aide a ceux qui ne demande que d’être entendu et respecté. Bravo pour cette belle aventure.

  2. 12 ans  

    Oui en effet, vraiment dommage pour le son. Je trouve que ça enlève un certains intérèt au projet. Je veux dire par là que la magie n’opère pas comme elle le devrait et du coup, le message.

    Comme le dit Josée, chapeau bas et haut aux artistes qui donnent de leur temps et aussi aux donneurs qui sont dans l’ombre, anonyme.

  3. jean-francois larocque

    12 ans  

    merci , une belle petite equipe en arriere de sa

  4. 12 ans  

    Merci pour les commentaires. J’aimerais apporter une précision quant à la qualité du son des vidéos. Le concept Un coupdehors se veut un concept urbain, de la rue et le son qui est un peu cacanne correspond à l’idée d’en faire quelque chose qui n’est pas parfait comme un viséo clip par exemple, car notre objectif n’est pas commercial, mais de sensibiliser la population aux jeunes en difficulté. Ce que je trouve remarquable et touchant de la part des artistes c’est qu’ils ont tous accepté de chanter dans ces conditions, celles de la réalité de la rue, ils ont eu l’humilité de vivre de façon symbolique la réalité de la rue. Si on avait voulu faire des vidéos parfaits on l’aurait fait mais ce n’était pas l’objectif.

    L’essentiel à retenir c’est de voir le milieu artistique ouvert et sensible à la cause des jeunes en difficulté et par leurs gestes, dans un contexte fort simple, d’inviter la population à regarder autrement les jeunes de la rue et les jeunes en difficulté et d’en faire au Québec une priorité.

    Au plaisir d’avoir d’autres commentaires et les idées sont constructives pour nous !

    En passant, merci à toute l’équipe de Uncoupdehors, de joyeux fous, généreux : aux idéateurs Jean-Daniel Petit, Sébastien Legault de Elliot, à Sébastien Maheux,(idéateur et cameraman) à François Blouin,(idéateur et caméraman) à James Lévesque, à Benoit Hogue, à Dominique Dufour, à Stéphane Wagner, pour le montage et l’informatique, à Philippe Bertrand (programmation informatique de Spin), aux bénévoles Laurence, Mélanie, Jean-François, Pierre-Olivier, Félix, Channelle, Christophe. Les jeunes s’impliquent et ont le coeur à la bonne place ! Merci à Jacques Duguay et surtout à tous les artistes qui ont participé !

    Uncoupdehors est à suivre…

    Nicole
    Coordonnatrice aux communications à la Fondation des Auberges du coeur et à la coordination de la logistique de Un coup dehors

Laisser un commentaire

Dominicarpin.ca - Copyright 2017 - Tous droits réservés