.fb_reset { font-family: 'Open Sans', sans-serif; font-size: 14px; line-height: 20px; }

BLOGUE

Patrick Boivin signe le prochain clip d’Indochine et d’Iggy Pop

30 avril 2009

patrickboivin

Exclusif:

Depuis son succès phénoménal sur YouTube, les contrats professionnels se multiplient pour Patrick Boivin. Le réalisateur montréalais, ex-Phylactère Cola, vient de terminer la production du prochain vidéoclip d’Indochine, sur la chanson Play Boy.

« C’est un clip en stop-motion inspiré des paper dolls, explique Boivin. Tu te souviens de ces personnages en carton qu’on peut habiller de toute sorte de manières? C’est le flash que j’ai eu en écoutant la chanson. »

Selon Patrick Boivin, c’est le chanteur de la formation, Nicola Sirkis, qui a demandé à sa maison de disque de le contacter. « Il a découvert mon travail sur YouTube et il a aimé ce qu’il a vu ». Patrick Boivin n’a pas rencontré le chanteur durant la production, mais a souvent échangé avec lui via le service de vidéo en ligne de Gmail. Le vidéoclip devrait être diffusé à la télé d’ici la fin de la semaine prochaine.

indochine

Un autre monstre sacré du rock, Iggy Pop, a aussi fait appel au talent de Patrick Boivin pour faire la promotion de sa musique. Impressionnée par son jeu interactif YouTube Street Fighter, la compagnie de disque d’Iggy Pop, EMI, a demandé au réalisateur d’imaginer un concept similaire pour souligner la sortie de Preliminaires, le prochain disque de l’artiste. « C’est pour la chanson King of the dogs, révèle Boivin. J’ai fait un premier clip d’introduction et les gens doivent ensuite choisir entre trois vies de chien différentes. Encore une fois, c’est un clip en stop-motion. Le personnage principal est un humain avec une tête de chien que j’ai créé moi-même avec une petite poupée. »

Fait à souligner, la série de clips sera mise en ligne sur le channel d’Iggy Pop en même temps que celui de Patrick Boivin, le chanteur voulant sans doute profiter du nombre élevé d’abonnés du réalisateur (38 000 VS 69).

Aussi incroyable que cela puisse paraître, Patrick Boivin a même dû refuser un contrat de vidéoclip de… Coldplay au cours des dernières semaines! « Je ne sais pas vraiment qu’elle était la chanson, mais il s’agissait d’un vidéoclip pour le cinéma. Je travaillais déjà sur les clips d’Iggy Pop et d’Indochine, en plus d’une pub que je prépare pour la boisson énergétique Base, alors j’ai dû refuser faute de temps. »

Bref, les affaires vont plutôt bien pour le réalisateur québécois. On le courtiserait même à Hollywood, où un manager le voit déjà tourner des films d’action. « Il a trippé fort sur mon clip Iron Man VS Bruce Lee ». Boivin est représenté par l’agence montréalaise Woolf + Lapin.

Patrick Boivin réalisera-t-il le prochain blockbuster hollywoodien? Pourquoi pas? Décidément, YouTube (et le talent) mène à tout!

Note: La photo de cet article provient de l’émission Ça manque à ma culture qui a consacré un reportage à Patrick Boivin. Mr Net l’a aussi rencontré en décembre dernier. Et tiens, tant qu’à faire, voici un article du Montréal Campus, là même où j’ai commencé ma carrière dans les médias!

Pour ceux qui voudraient en savoir plus sur le travail de Patrick Boivin, voici son porte-folio vidéo.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=2cYn7zEKbOU[/youtube]

  8 commentaires

  1. Yan

    12 ans  

    Félicitation à Patrick. Enfin quelqu’un qui a vu le talent de ce gars là!!

  2. 12 ans  

    Je viens de parler avec l’agent de Patrick Boivin à Montréal, Sonia Gauthier. Elle m’apprend que le manager d’Hollywood qui a contacté Patrick est David Alpert, de la compagnie Circle of confusion: http://www.circleofconfusion.com/

    Mine de rien, c’est la compagnie qui représente les frères Wachowski, de la trilogie de La Matrice…

Laisser un commentaire

Dominicarpin.ca - Copyright 2017 - Tous droits réservés