.fb_reset { font-family: 'Open Sans', sans-serif; font-size: 14px; line-height: 20px; }

BLOGUE

Le Taz rouvre ses portes

27 mars 2009

Après huit ans de niaisage politique et administratif, le Taz va enfin ouvrir ses portes samedi. Ce temple du skateboard, BMX et roller avait fermé ses portes en 2001 pour céder sa place à la Grande Bibliothèque, au grand dam des adeptes de sports extrêmes.

Le nouveau Taz a été construit dans un édifice de l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension d’une superficie de 85 000 pieds carrés, l’un des plus grand du genre au Canada. Article du Métro ici.

Le vidéographe Benoit Daoust a réalisé un splendide clip pour présenter l’endroit. On peut notamment y voir Charles (BMX) et Julien Deschamps (chandail rouge en patin), celui-là même qui avait interpellé le maire Gérald Tremblay au conseil de ville de Montréal il y a quelques années. C’est leur père Yves qui m’a fait parvenir le lien de la vidéo.

[vimeo]http://vimeo.com/3826346[/vimeo]

  8 commentaires

  1. Sylvie

    13 ans  

    Je suis bien contente pour tout ces jeunes! il était temps! c’est un beau divertissement pour eux!! BRAVO!!!!

  2. 13 ans  

    Merci d’avoir publié le vidéo et d’en avoir fait la nouvelle. Plus de monde au courant… plus de monde contents !!
    Ben

  3. 13 ans  

    Wow ! Un gros bravo aux athlètes très talentueux et au vidéastre qui ne semble vraiment pas à sa première expérience…

    Une bonne nouvelle cette réouverture. Pas que je suis un sportif extrême mais j’applaudis l’idée.

  4. yves deschamps

    13 ans  

    Merci M.Arpin
    Le taz, aura été pour toute notre famille, beaucoup plus qu’une bâtisse ou un site. Presque une façon de vivre et une école. Un endroit où chaque réussite vient de l’effort, je souhaite que d’autres parents vivent ce que nous y avons vécus. Nous y avons fait plein de rencontres enrichissantes à tous les niveaux.
    Les jeunes athlètes y apprennent des choses qui ne s’enseignent pas. L’élite côtoie les amateurs sous le même toit, les grosses têtes n’ont pas leur place au Taz. Chacun applaudi au succès de l’autre. Huit ans de niaisage et l’ouverture, c’est un autre exemple que la ténacité et l’endurance finie par être payant.
    Merci encore d’en avoir parlé
    Yves Deschamps

  5. 12 ans  

    Sérieux la facilitation a la famille Deschamp je suis du Saguenay mais je pratique le rollerblade j’ai suivit toute ces histoire et je suis fier de vous serieux bravo et j’ai hâte de venir rider ak la gagne a mtl !

  6. yves deschamps

    12 ans  

    Je suis le père de deux des jeunes ( deschamps) qui sont sur ce vidéo. Je n’ai rien à vendre, ils sont devenus de jeunes adultes dont je suis très fier. Je peux cependant vous dire qu’au fil des années j’ai pris conscience que cette discipline attire immanquablement des jeunes qui carburent à l’adrénaline. Je ne vous cacherai pas que j’ai, un peu comme nininou, attribué au Taz une mission et une portée hors des limites généralement attribuées a un centre de sport.
    Je la situe dans le fait que l’élite. Côtoie l’amateur, les jeunes y apprennent ( d’eux-mêmes) rapidement qu’il faut y mettre de l’effort pour réussir. (Tomber ce relevé recommencé)
    Cette leçon de vie y’a pas de parents, d’écoles, de maitres, qui peuvent arriver à l’inculquer d’une façon aussi claire.

Laisser un commentaire

Dominicarpin.ca - Copyright 2017 - Tous droits réservés