.fb_reset { font-family: 'Open Sans', sans-serif; font-size: 14px; line-height: 20px; }

BLOGUE

En vedette chez Les Recycleurs

18 février 2008

Recycleurs2

Prendre du vieux pour faire du neuf. Ainsi pourrait-on résumer le concept des Recycleurs. Chaque semaine depuis maintenant plus d’un an, ces patenteux de l’audio-visuel nous font rire avec leurs «navets», de savants montages d’archives vidéo et de bande sonore faite maison. En gros, Les Recycleurs déterrent de vieux films de série Z (documentaires, fictions, publicités, dont les images ont été libérées de droits) et les transforment en leur ajoutant une narration, de la musique et des effets sonores.

Recycleurs1C’est dans le studio de Louis Sedillot, un compositeur de musique et l’un des trois piliers des Recycleurs avec son frère Simon et le comédien Vincent Potel (la «voix» officielle de Disney au Québec) que les capsules sont enregistrées. Simon commence par trouver le film sur Internet et en faire un montage préliminaire. Les membres de l’équipe cherchent alors leur angle d’attaque, écrivent le scénario et passent à l’enregistrement. Parfois, ils optent pour l’improvisation.

«Ça nous arrive de faire appel à Martin Héroux, l’un des comédiens maison de Dieu Merci, racontent Louis et Simon Sedillot. Lui, on l’enferme dans le studio de son, et on le lâche lousse. Il est complètement fou.»

Comme bien d’autres séries de webtélé, Les Recycleurs était à l’origine un concept destiné à la télé. Pendant de nombreuses semaines, Louis et Simon ont cherché à intéresser des producteurs et des diffuseurs. Un pilote d’émission a été présenté à Vrak qui s’est montré intéressé pendant un certain temps.

recycleurs5«Le problème, c’était le financement, expliquent les frères Sédillot. Comme l’émission reposait entièrement sur des images d’archives, on ne «fittait» pas dans les programmes de crédit d’impôt et de financement habituel.»

Après discussion, le groupe a donc décidé de se lancer sur le web il y a 18 mois. Malgré une production vraiment au-dessus de la moyenne, Les Recycleurs connaissent plus un succès d’estime qu’un succès populaire.

«Le site enregistre environ 2000 visites uniques par semaine et autour de 100 000 clics par mois. »

Avec 62 capsules sur leur site, Les Recycleurs espèrent maintenant attirer des annonceurs.

Il y a deux semaines, ils m’ont proposé de prêter ma voix à l’une de leur création, une fausse bande-annonce de film poche intitulée Hircule. Le fun que j’ai eu, je vous dis pas! J’ai sorti ma grosse voix FMmmmmmmm et suis rentré dans le texte comme si ma vie en dépendait. Le résultat est sur la page d’accueil du site. Ça fait peur…

  3 commentaires

  1. UXrocks

    14 ans  

    C’est vrai que c’est marrant… par contre trop dommage qu’il y ait pas le petit flux RSS qui va bien à ajouter dans Netvibes…

  2. Mylene Trottier

    14 ans  

    Très bon concept! Je n’ai pas le temps de regarder toutes les capsules, mais j’ajoute ce site dans le marque-pages! La combinaison narration, images anciennes et publicité, je ne peux m’empêcher de rire! Merci pour cette trouvaille!

  3. 14 ans  

    Je n’aurais pas due écouter ça avant d’aller dormir, ta voix siiiii..ÉpeUrAnTe, les images siiiiii.. ÉpoUstOufLaNtE, et la musique, que dire de la musique, elle me résonne encore dans la tête, moi qui me disais » Bon je vais aller faire un tour question de me détendre avant le dodo et puis hop! Voilà que j’ai la frousse d’aller dormir! Tout ça à cause de toi!!!!!!.. Bon alors il me faut absolument quelque chose de doux et paisible, tu sais bien genre une berceuse, tu as surement ça quelque part dans tes trouvailles!….;)

Laisser un commentaire

Dominicarpin.ca - Copyright 2017 - Tous droits réservés