.fb_reset { font-family: 'Open Sans', sans-serif; font-size: 14px; line-height: 20px; }

BLOGUE

À deux pas de la porte

7 avril 2008

a2pas7avrilUn employé téteux et casse-pieds. Un employeur tolérant et fort patient. Et quelques collègues de travail disjonctés. Ainsi pourrait-on résumer À deux pas de la porte, une série développée par l’auteur et comédien Dominic Quarré et Gilbert Dumas, réalisateur bien connu du milieu de la télé. C’est à lui que l’on doit notamment l’adaptation du Sketch Show à TVA.

Le concept a d’abord germé dans la tête de Dominic Quarré, alors qu’il écrivait des textes pour un projet d’émission de Gilbert Dumas. À la lecture du script, et surtout en regardant Quarré jouer le personnage, Dumas a flashé. «C’est trop bon ton affaire pour qu’on en fasse un seul sketch. Développe un peu, on verra ce que ça donne. »

Dominic Quarré est donc retourné à l’écriture. Il y a quelques mois, lui, Dumas et quelques comédiens ont fait des tests de tournage à l’aide d’une simple petite caméra numérique. Ils ont mis leurs clips sur YouTube. Il y en a pas loin d’une trentaine. D’autres seront ajoutés prochainement. Ils ont aussi un site web.

Il y a quelques semaines, j’ai débarqué sur leur «plateau» dans le cadre d’un reportage. Les coquins ont profité de mon passage pour m’inviter à participer à l’un de leur sketch. Déjà que je suis nul avec un texte, imaginez, il fallait que j’improvise!

C’est clair, je ne gagnerai pas de prix d’interprétation avec ce rôle, n’empêche, je me suis bien marré lors du tournage!

[youtube]http://ca.youtube.com/watch?v=XKHNuFxWSdQ[/youtube]

  5 commentaires

  1. Bill Cosby

    14 ans  

    Si un jour j’ai besoin d’un alibi pour un mega mensonge je t’engage tu es tres tres credible Dom.

    Etre miss Arpin je me mefierais.:)))))))))

  2. Claude

    14 ans  

    Ouais… C’est une série de sketchs qui a certainement un potentiel. On songe à La Job, à cause de l’univers de bureau. Mais dans ce cas, le patron est tellement « réaliste » qu’il est inintéressant. Le personnage manque de saveur. Il n’a aucune réaction. Les employés viennent dans son bureau et demandent toujours s’ils le dérangent. C’est un peu gênant parce que le patron c’est un peu le spectateur, c’est à dire : nous. Le patron ne nous laisse pas entrer dans cet univers, son personnage est fermé. Il manque une complicité avec l’internaute.

    En tout cas, de la manière que c’est construit, dans le moment, on ne s’identifie pas aux employés « gaffeurs », mais plutôt au patron, à qui les employés s’adressent. Le « focus » n’est peut-être pas à la bonne place…

    Enfin, les comédiens sont bons, mais le patron…

  3. Yan

    14 ans  

    Une de mes favorites. J’suis bien content que tu nous l’ais fait découvrire.

    Seule critique; Ça leur prend un site autre qu’un « channel » sur Youtube. N’importe quoi… un blog, une page fixe… peu importe… Une adresse qui n,appartient qu' »À deux pas de la porte »

  4. Mylene Trottier

    14 ans  

    Les capsules s’écoutent bien et les comédiens sont bons. Mon préféré étant celui qui mériterait un prix tellement il est fatiguant, il me fait rire! Cependant, je trouve que le son est mauvais, on a de la difficulté à entendre parfois…la musique chinoise du début me fatigue un peu, mais cela fait allusion au contexte qui n’est pas très zen!

Laisser un commentaire à Yan

Dominicarpin.ca - Copyright 2017 - Tous droits réservés