.fb_reset { font-family: 'Open Sans', sans-serif; font-size: 14px; line-height: 20px; }

BLOGUE

Pub libérale : le parti poursuivi par le vidéaste

26 juin 2012

Incroyable!

En entrevue ce matin chez Paul Arcand, le vidéaste amateur qui a tourné les images de Pauline Marois qui ont servi à la publicité du parti Libéral affirme qu’on a utilisé ses images sans sa permission.

Guy Séguin avait mis le clip sur son compte Facebook personnel et a eu la surprise de sa vie hier en constatant que ses images avaient été récupérées pour servir de pub.

Il a envoyé une mise en demeure au PLQ et exige que la publicité soit retirée des ondes.

Toujours selon l’entrevue au 98,5, le parti Libéral analyserait actuellement la mise en demeure avant de prendre une décision.

Sur YouTube, la publicité a déjà été vue plus de 40 mille fois et a déjà inspirée au moins une parodie, à la Blair Witch Project!

  11 commentaires

  1. Beatrice

    6 années  

    J’ai vue cette video, il y longtemps, est ce que cette personne va poursuivre tous ceux qui l’ont prise et retweeter, je crois que des que tu l’envoiss dans des réseaux sociaux, il ne t appartient plus, Et selon ce qu’il dit sur Facebook, il veut faire un gros coup d’argent tiens tiens le capitalisme..

    • oreillons

      6 années  

      La politique de propriété du contenu de Facebook est très contestée ; et Youtube n’est pas un réseau social, c’est une plate-forme vidéo. Le contenu mis en ligne appartient à son auteur.

    • Cé-Moé

      6 années  

      Il veut même pas la vendre… informe toé donc avant de cacasser !!!

    • Jean-Pierre Roy

      6 années  

      Là tu te trompes. Il y a une différence entre voir une vidéo et la publier intégralement pour que d’autres puissent la voir (c’est comme un livre qui peut être lu par des millions de personnes) et un utilisateur qui la réutilise à d’autres usages que son usage premier (penser à l’utilisation d’extraits de livres sans la permission de l’auteur). Ce que le PLQ a fait c’est de la récupération hors contexte d’un extrait de la vidéo. C’est malhonnête et ça place l’auteur dans une situation où son image ne veut plus dire ce qu’elle avait à dire.

  2. Nathalie

    6 années  

    C’est pas comme ça que ça marche Beatrice… Quand tu mets quelque chose sur ton profil Facebook (ou Youtube), tu es libre de le partager, pas de le modifier/trafiquer/etc. sans demander à l’auteur. Encore pire, « voler » une vidéo à des fins partisanes/profits/etc.

    Le PLQ s’est vraiment gourrer sur ce coup et je suis contente de voir que le vidéaste poursuit ce gouvernement qui profitent de n’importe qui/n’importe quoi.

    • Bou

      6 années  

      Donc ceux qui font des parodies doivent également être poursuivi!!

      • Benoit Pruneau

        6 années  

        Ceux qui font des parodies ne peuvent pas être poursuivis. Ils font des parodies pour rire de l’œuvre originale, et par le fait même le public a conscience qu’il existe une œuvre originale, sans pour autant faire de recherches.

        Ici, on penserait à tort que le parti a payé quelqu’un pour prendre des images de Mme Marois. Voilà la différence.

  3. 6 années  

    tout pour se faire du capital politique.La seule et unique ambition de Mme Marois est d`être la première Femme Première Ministre au Quebec et pour cela ca ne la gêne pas de frapper sur des couvercles de chaudron.

  4. dmon

    6 années  

    Ç’est çà les publicités dites « d’information » que le gouvernement Libéral dit devoir se payer à nos frais?

    Lorsqu’on veut informer le public de bonne foi on ne modifie pas les images présentés et on ne fait que livrer l’information sans plus ni moins. L’information donnée par cette pub est très juste cependant car elle nous présente le gouvernement Libéral tel qu’il est. Se moquant des gens de la rue trop pauvres selon lui pour entrer dans son club sélect, désinformant totalement l’information en vue d’en tirer des avantages politiques, n’ayant rien à dire afin de défendre de façon positive le bilan de son gouvernement majoritaire et se permettant de tremper dans des choses louches car de toute façon il peut créer ses propres lois s’il le faut. Merci M. Charest de nous montrer votre vrai visage tel qu’il est!

    Avez-vous remarqué que c’est cette même stratégie qui est utilisé par les avocats qui sont contraints de défendre un criminel? Comme ils doivent éviter d’utiliser la vérité pour défendre leurs clients ils doivent trouver des vices de procédures, discréditer le témoin et parfois déformer une vérité. C’est exactement cette stratégie que je perçois du gouvernement Libéral et des moutons qui le suivent.

    Merci M. Charest de nous démontrer que Mme Marois est prête à se rapprocher des gens de la rue, elle qu’on accusait autrefois d’être snob et hautaine. Merci de nous démontrer qu’elle est prête à écouter les gens moins fortunés et leur donner le droit de parole au lieu de leur imposer le bâillon. Merci de nous rappeler que son parti est un parti d’opinion qui n’imposera pas ses choix comme la souveraineté par des baillons mais bien par des votes et discussions à l’exemple des référendums.

    Les autres partis politiques auraient beau ne pas être mieux que vous M. Charest mais il est essentiel que le prochain gouvernement sache que le fait d’être élu majoritairement n’est pas une carte blanche faisant qu’il pourra tout se permettre. La seule façon de le faire comprendre aux prochains dirigeants c’est d’aller voter pour n’importe qui d’autre que le gouvernement Libéral aux prochaines élections.

Laisser un commentaire

Dominicarpin.ca - Copyright 2017 - Tous droits réservés