.fb_reset { font-family: 'Open Sans', sans-serif; font-size: 14px; line-height: 20px; }

BLOGUE

Savoureuse montée de lait de Jean-Luc Mongrain

11 septembre 2009

« Des duotangs. Dix-sept duotangs. DIX-SEPT!!! Première année. On a des journalistes de profession depuis 40 ans : ils n’ont pas un maudit cartable! »

Une pièce d’anthologie de Jean-Luc Mongrain qui me rappelle ces magnifiques soirées que moi et ma blonde avons passées à identifier les crayons de Tit’homme pour sa rentrée en première année en août dernier!

La passe des « petouffles » est jouissive aussi! Ah, j’adore cet homme!

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=ZxqinvDs8Rs[/youtube]

  93 commentaires

    • jojo telmosse

      12 ans  

      moi j’adore jean-luc mongrain dans tout ce qui fais pour nous autres qui a trop peur de parler, bravo jean-luc lâche pas, coche ou pas coche !!!!

    • 12 ans  

      M Mongrain nous demontre dans quelle impasse est rendu notre systeme
      deducation au quebec.Selon les statistiques les garcons decroche en grand nombre avant la fin du seccondaire 5.Cest comprenable en voyant cette sortie de M Mongrain qui dit tout haut ce que les jeunes doivent
      subir pour retouner a lecole.Cest pas en humiliant un etudiant que lon
      va le valoriser pour sen sortir et de vouloir en tout de moins faire tout son possible qui la reussite de ses etudes. Merci M Mongrain si on navait du monde directe et ordonner dans la facon de deplorer le manque de certain ministre ou de directeur de faire les lois,le Quebec
      pourait sen porter mieux.

  1. marie-jo

    12 ans  

    Il a tout a fait raison . Enfin une voix qui est entendu . Bravo Jean Luc

  2. Mélanie

    12 ans  

    Entièrement d’accord avec lui.. Mon petit est juste en 3e année et ca lui prenait 16 duo-tang… Ca pas de sens… Pis ma petite qui elle est a la maternelle… Ca lui en prenait tout autant… Ca pas de sens.. je suis allée a l’ecole et ca n,en prenait pas tant que … Faut pas charier non plus…

    Mais M.Mongrain a entièrement raison de péter sa coche…

  3. Josée

    12 ans  

    Tout à fait d accord… Bravo Jean-Luc !!!

  4. Vinz

    12 ans  

    Je suis rendu a ma 10 eme écoute et je suis crampé a chaque fois. Whoa. Bravo, sa viens de clancher solide le clip des écureuil de Westmount. Ce clip je le croyait imbattable mais jme suis trompé. Alors la bravo monsieur Mongrain.

  5. jelly

    12 ans  

    trop drole et trop VRAI.Il a raison.c’est tellement exagèré le matériel scolaire.

  6. Cé-moé

    12 ans  

    félécitation mrs Mongrain… pas mal le seul de ce foutu monde de la télé qui es vrai et qui n’a pas peur de dire ce qui pense et qui ne se prend pas pour une vedette……

  7. Veronique V.

    12 ans  

    Bravo Monsieur Mongrain!!! Il est vrai et ne se cache pas pour dire ce qu’il pense!!

    • Sylvie

      12 ans  

      Étiez-vous assise devant un miroir quand vous avez écrit cela???

  8. Jean-Yves

    12 ans  

    Enfin quelqu’un qui n’à pas peur de dire ce qu’il pense !

    Bravo !!

  9. nathalie

    12 ans  

    ca fait des année qu’il a raison….je voit pas pourquoi que sa changerais aujoud’hui….bravo jean-luc ..si tout le monde penserait comme toi on aurait moin de trouble..salut!

  10. karine

    12 ans  

    Vous avez pleinement raison, a quant que le ministere va enlever ses lunettes et regarder vraiment le probleme de fonds. Il ya des gens qui n’Mont vraimnent pas leur place la-bas.

  11. Josée

    12 ans  

    Ca fais des années que nous les parents chialons….. mais notre voix ne porte pas assez!!! Bravo Monsieur Mongrain peu etre que vous ,ils vont vous entendent.

  12. Sophie

    12 ans  

    Jean-Luc Mongrain c’est la seule voix qu’on a pour nous representer parce que, soyons honnete, il dit en public devant tous ce que tous voudraient avoir la chance de transmettre comme message a « ceux d’en haut », les « bigs ».
    L’education, c’est un sujet excellent pour pouvoir parler au nom de tous! En effet, 17 sapristis de duo-tangs pour un enfant de 1ere annee… Meme en secondaire 5 je n’avais pas autant de cartable!!! Et la shot des « petouffles »! En plus d’etre tordant de rire, c’est stupide en « sivouplait », mais il parle au nom de tous ceux qui assument pour devenir du vrai monde dans vie! JEAN-LUC MONGRAIN A LA VIE A LA MORT!! 😉

  13. stéphanie

    12 ans  

    Jean -luc mongrain a tout a fait raison de peter sa coche comme il le fait , au moin quelqu’un va peut-etre réagir a ces propos parce nous en tant que parents , on n’a pas de pouvoir . L’école est tres loin d’etre gratuit , et le cout depend toujours de quel région vous etes .Parce certaines école exige des marques spécial. Les effets scolaires sont exagérer , de plus , l’école n’est pas seulement le cout des effets scolaire . Il faut payer la surveillance de diner qui coute aussi cher , les volumes , les cahiers d’exercises fournies par l’École , d’autre que nous devons aller acheter , et dans certains cas les professeurs nous envoies des liste a part pour exiger d’autres effets , alors dite le moi SVP « OU CÉ QUE L’ÉCOLE EST GRATUIT  »

    Beau travail mr . Mongrain , continuer de peter votre coche au nom de tous les parents ,MErci

  14. Sylvie

    12 ans  

    180 jours d’école – 20 jours de congé de toutes sortes= 160 jours.
    36 crayons à mines.. = 1 crayon à mine pour 4 jours et demi d’école!
    Il est en première année le kid… c’est clair que c’est abusif!

    160 jours, 17 duotang= 9 jours par duotang…

  15. Jean Lemay

    12 ans  

    Quelle performance! Malheureusement, c’est vrai! Vaut mieux en rire….

  16. 12 ans  

    Bravo, il m’a vraiment bien fait rire avec un sujet très sérieux: le décrochage scolaire.

  17. lavoial

    12 ans  

    Tout ça c’est du théâtre, mais quelle efficacité! Devrait remporter un trophée aux Masques.

  18. Sylvain

    12 ans  

    Bravo et tellement vrai. J’ai une fille qui a commencé le secondaire l’an passé à Terrebonne (Des Rives) et le conseil de l’école a décidé que tout les élèves devront porter l’uniforme(le haut seulement)ce qui est correct, mes les couts attaché a tout l’ensemble d’article scolaire plus surveillance au diner plus nos taxes scolaire, total 1200$ ça fait cher payé pour la gratuité et je n’ai qu’une fille et imaginé pour famille avec 2 enfants et plus. Faut un changement au plus vite

  19. La tête enflée

    12 ans  

    Jean-Luc Mongrain est un vrai colon qui alimente l’ignorance de ses auditeurs. C’est bien drôle le populisme, mais faut pas prendre ça pour du cash. Le culte du sans-dessein commence à devenir vraiment inquiétant au Québec.

    Réfléchissez un peu; aux dernières nouvelles, s’il reste 2 effaces à la fin de l’année, elles ne disparaîteront pas! S’il reste 4 duo-tang, ils seront réutilisable l’année d’après! Même chose pour les crayons feutres et les crayons de cire… L’identification des crayons, je doute fortement que ce soit obligatoire. C’est simplement recommandé pour ne pas qu’il les perde…

    Pour son histoire d’organigrame monstre, c’est totalement compréhensible… non? Le MELS ne fait pas juste embaucher les profs; il a mille et une tâches pour assurer le bon fonctionnement DE TOUTES LES ÉCOLES DU QUÉBEC. À l’écouter parler, une seule personne et une équipe de 5 personnes pourraient gérer tout ça.

    Finalement, la seule chose avec laquelle je suis d’accord avec lui, c’est au niveau des pantoufles. C’est vraiment stupide. Mais encore là, on ne connait pas toute l’histoire. Un showman comme lui peut aisément OMETTRE de parler des autres raisons qui ont poussé.

    • Christine M.

      12 ans  

      L’affaire c’est qu’au courant de l’année, il risque de s’en perdre beaucoup, des crayons et des effaces! Pis les duotangs, il y en a plusieurs qui vont être tout brisés (c’est pas si solide que ça, des duotangs)

    • Charmante

      12 ans  

      Je crois ma chère que vous êtes dans les patates. Ce n’est pas tous les parents qui peuvent se permettre de payer $100 pour du matériel scolaire de première année. Et votre enfant à vous, voudra t’il utiliser son matériel restant de l’année précédente, permettez moi d’en douter. Jean-Luc Mongrain exagère un peu pour que les gens comprennent bien qu’ils se font embarquer dans la galère des Commissions Scolaires. Il y a vraiment trop de dirigeants pour ce qu’il y a de soldat, c’est comme dans la santé. Tout le monde protège son p’tit cul. Vous faites probablement partie des bureaucrates qui mêle la galère.

    • Yves007

      12 ans  

      Chère tête enflée,
      C’est extrêmement rare que j’interviens, je lis les commentaires passivement. Ce coup-ci, je suis trop abasourdi. Avez-vous des enfants à l’école? À quelle époque êtes-vous allé(e) à l’école?
      Jean-Luc vous parle de gratuité à l’école version contemporaine vs version de ma génération. Le mot gratuit ne semble plus avoir le même sens. Pour ce qui reste de l’inventaire, croyez-moi il sera perdu au cours de l’été. Tout sera à recommencer l’automne venu.
      Jean-Luc n’a même pas abordé le volet de la réforme scolaire car cela est tout un chapitre en soi, beaucoup plus sérieux encore que le sujet qu’il a critiqué. Imaginez-vous donc que mes deux enfants ont une orthographe supérieure à leurs pairs mais à environ 30% de la mienne ce, sans conpter une défficience notée du vocabulaire.
      Quant à l’administration, sachez que le temps des chefs/sous chefs/adjoints aux sous chefs etc… est révolu. Oui il y a eu des coupures et oui il y des cadres qui sont débordés. Encore une fois, le message de Jean-Luc est clair: c’est un problème de structure. Couper des têtes ne suffit pas, il faut repenser le modèle d’affaires afin que le processus décisionnel soit plus efficace et en respect avec la réalité. Parlez-en aux professeurs qui vivent ces réformes… Je m’arrête ici car je pourrais continuer pendant des pages et des pages.

      Je souhaite que Jean-Luc fasse un Tome II et un Tome III et…
      Yves007

    • Hervé Leblanc

      11 ans  

      Pour te répondre, M.Mongrain a raison sur toute la ligne.. J’Ai 7 Enfants moi, pis un moment donné sa devient exagéré. Moi quand j’étais à l’école, on avait pas besoin de tous sa! Et pourtant qu’elle génération aujourd’hui sont avocat, juge, policier, médecin, et j’en passe! c’est notre génération et pourtant avec moin que ce que l’école exige, on a réussi. Les professeurs s’en fiche de se que sa coûte! M.Mongrain parle au nom de ceux qui sont écoeuré des imbécile qui tiennent les parents par la gorges. S’est rendu que nous n’avons même plus le pouvoir sur nos propres enfants!

  20. loup

    12 ans  

    @La Tête enflée
    A tu un porte-feuille aussi enflé que ta tête?Exiger à des (ou un)parents d’acheter des fournitures pour son enfant qui ne servirons pas pendant l’année scolaire!Quelle bêtise.Sachez monsieur que beaucoup de parent ont peine et misère à joindre les deux bouts.PFFFTT

  21. Nancy

    12 ans  

    Vous avez tellement raison.. mon garçon est en 6ième année j’ai du lui acheter 12 cahier canada au début de l’année et vous savez quoi?? il m’en n’a ramener 6 le lendemain que c’était pas utile dans ce temps-ci de l’année.. Pourquoi que il divise pas la liste en 2.. Une de septembre à décembre et l’autre de Janvier à juin.. Pour les parents qui ont un petit budget et plusieurs enfants à l’école.. ca pourraient s’avérer très utile.. Merçi de dire tout haut que plusieurs parent pense tout bas..

  22. loup

    12 ans  

    Plus je relis l’intervention de La tête enflée,plus je me demande si il ne travaille pas dans une commission scolaire.

    Une chose que j’aimerais savoir de vous tous.Mon fils à 19 ans alors…

    Lorsque il est demandé sur la liste,disons,24 crayons de plomb.Est-ce que l’enfant(de PREMIÈRE ANNÉE)est obligé de passé à  »l’inspection » devant le professeur pour prouver qu’il a bien en sa posession 24 crayons de plomb?

    • Emma

      12 ans  

      oh que oui ! sinon il y a une mention dans son cahier de communication à la maison. Une petite face triste pour les plus jeunes. Pour un petit de 5 ans qui commence, c’est un gros chagrin d’avoir failli à sa première journée d’école. Car cela est considéré comme son premier devoir de l’année.
      Même chose si tout n’est pas identifié, et oui chaque crayon doit avoir le nom de l’enfant.

  23. Alex

    12 ans  

    Quelques réactions:

    1- Si les parents collaboraient à rendre leurs enfants plus autonome, plus respectueux de leur matériel et les encourageaient à avoir une bonne méthode d’organisation, ceux-ci n’auraient pas besoin d’identifier tout le matériel. Les enfants du primaire et pire encore, au secondaire, on jamais leur matériel.

    2- Les effaces se perdent très facilement. Des élèves s’amusent à les couper, à lancer des morceaux, à piquer l’efface avec leur crayon ou avec un compas…Des enfants quoi! Il faut donc du matériel de rechange. Ça Mongrain ne le considère PAS…

    3- Par ses propos sur le « trop longtemps à l’école » Mongrain ne fait que perpétuer le fait que l’éducation au Québec, « c’est de la marde ». On ne valorise pas l’éducation au Québec, on ridiculise les profs et on s’en lave les mains, parce qu’on voit que analphabète peut devenir sénateur et que les médias en font un DIEU.

    4- La loi prévoit 180 jours d’école. Les tempêtes sont incontrôlables et si une école restait ouverte on l’accuserait de ne pas faire ses devoirs. Mongrain fait de démagogie pure. AUCUNE MISE EN CONTEXTE et le bon peuple est à ses pieds….

    5- L’affaire des pantoufles: D’accord, c’est peut-être exagéré de porter des pantoufles à l’école. Mais quand il y a un règlement, il y a une règlement. Si t’es pas d’accord, tu changes d’école. C’est comme la religion. T’es pas d’accord, tu changes d’Église. On se calme…

    Le show de Mongrain est totalement ridicule. Il manque de perspective et n’encourage pas le monde à croire dans l’école et à valoriser l’éducation dans la province. Les parents ont déjà décroché de leur job de parents et rejettent le blâme sur l’école. Il faudrait se responsabiliser comme société. Le Québec est en danger. Les Lucides ont tenté d’agiter le drapeau, mais bien peu ont justement assez d’éducation pour passer à l’action.

    Le Québec, plus jamais…trop déçu.

  24. loup

    12 ans  

    Alex si je comprend ton point #1 .Un enfant de première année,je te cite.

    «- Si les parents collaboraient à rendre leurs enfants plus autonome, plus respectueux de leur matériel et les encourageaient à avoir une bonne méthode d’organisation».

    Organisation de tout ce matériel à l’age de 6 ans? Franchement.

  25. Bill Cosby

    12 ans  

    A brailler de rire.
    J’ose meme pas l’imaginer en politique il y a bien des ministres qui se ferais botter le cul en svp :))))))))))

  26. Sylvie

    12 ans  

    J’ai 3 enfants et ouiiii je confirme, j’en ai passées des soirées à préparer le matériel scolaire et identifier chaque crayon!..
    Les listes sont souvent carrément abusives, les demandes de profs souvent très pointues. Je me suis déjà dit que je ferais les achats que j’ai les moyens de faire mais je me suis vite ravisée. Dans ce cas, qui croyez-vous qui paie pour ça? les enfants bien sûr…Tous les amis ont des crayons de plastique à 10$ le paquet de 12 et eux ils font vraiment pitié avec les vulgaires craies de cire à 2$. C’est un choix bien sûr, le mien a été que mes enfants ne se sentent pas « à part ».
    Je vous parlerai aussi de l’exigence de l’école à ce que chaque enfant possède 2 paires d’espadrilles, l’une exclusivement pour l’extérieur, hé oui, sinon ça salit les planchers. Je le rappelle, j’ai 3 enfants et sans la seconde paire d’espadrilles, les enfants avaient des conséquences…
    Maintenant ils sont au secondaire et je regrette le temps où l’on demandait des duotangs! On nous exige des cartables (les gros à 8$ chacun les + cheapettes) pour chaque matière.
    Finalement y en a pas de facile!

    Bref…Je l’aime bien ce Mr. Mongrain!

  27. Alex

    12 ans  

    @loup

    Je te cite: 2Organisation de tout ce matériel à l’age de 6 ans? Franchement. »

    Alors, pourquoi tout se tapage ici ? Que les parents fassent le travail demandé, soit l’étiquetage du matériel, et encouragent leurs enfants à bien gérer leur matériel et tout ira bien. Si vous convenez que les enfants de 6 ans sont incapables de gérer ça, pourquoi cette sortie ridicule de Mongrain !

    • 12 ans  

      Alex, réponds-moi : Est-ce que tu as des enfants qui vont à l’école ?

      Probablement que non.

  28. Stephane Verreault

    12 ans  

    je vais vous dire que durant les 6 premières années du primaires de mes deux enfants j’ai dû étiquetter TOUTS le matériels des nos enfants. ENFIN !!!!!!!!!!!!!! quelqu’un OSE!!!!!!!!!!!!!!!

  29. Stephane Verreault

    12 ans  

    ose parler du niaisiage qui se passe dans nos écoles BRAVO monsieur Mongrain

  30. Stephane Verreault

    12 ans  

    je peu même ajouter que du matériel demandé n’a jamais été utilisé durant l’année et ce ….même au secondaire …. Cette liste est exagérée

  31. loup

    12 ans  

    @Alex Salut
    Avant de poursuivre j’aimerais avoir une réponse à ma question du message #27.

    La est toute la différence.Si au mois de janvier mon enfant à besoin de deux duotang j’ai pas de problème avec ça.Ce que je déplore et plusieurs en font mention,c’est le fait qu’on oblige(je verrai selon la réponse du message # 27)des gens à acheter du matériel scolaire qui ne servirons pas.Voila

  32. jean-luc

    12 ans  

    Quel idiot !! un showman qui cultive et gagne sa vie en bitchant. Franchement ! Y a rien là, le matériel scolaire. Les écoles sont très actives avec plusieurs projets donc beaucoup de matériel scolaire. On écrit notre nom sur les choses…tout a fait normal. M,Mongrain à étudié en théologie….pas très créatif comme étude…un duotang et voeux de pauvré et c’est parti. Je suis impliqué dans les écoles de mes enfants depuis les premiers moments. le personnel de l’école fait un travail formidable dans des conditions difficile avec toute sortes d’élèves et toute sorte de parents derrière ces enfants. On devrait applaudir le personnel des nos écoles. Ils ont ,en plus, trop souvent la tâche de faire l’éducation à la place de certains parents.

    Désolé M.Mongrain , j’aime bien ce que vous faites habituellement, mais là, c’est cheap et inognorant. Casser du sucre sur le dos d’une organisation comme nos écoles, c’est pas fort.

  33. Jean-Philippe

    12 ans  

    Ma fille vient de rentrer en maternel et oui c’est vrai y’a beaucoup de matériel a acheter. Pour la maternelle ! C’est disons surprenant. J’ai le privilège d’être capable de l’acheter. Je crois qu’une part des raisons c’est qu’il y a des coupures dans le système d’éducation. L’école manque de sous alors on refile la maximum possible au parent. Ceux qui ont les moyens n’en font pas de cas mais ceux qui ont pas les sous, ça doit être l’enfer. Tout ce matériel devrait être fourni par l’école. Ça serait déjà un bonne mesure pour contrer le décrochage. Quand t’as pas de matériel parce que tes parents ont pas les sous, ça doit être assez démotivant. Une idée entre les deux pourraient être des coupons pour l’achat de fourniture scolaire donnés aux moins riches.
    Et autre chose, faut faire attention comment on chiale. Les profs font un métier super important. Ils ont l’avenir de nos enfants dans leurs mains. J’ai le plus grand respect pour ce qu’ils font. Je suis d’accord que le show de Mongrain est un show mais ça serait l’fun qu’il donne des fleurs à ceux qui en mérite.

  34. 12 ans  

    Le calendrier scolaire est de 200 jours, 20 journée pédagogiques pour les élèves. Au total les élèves ont 180 jours de classe et non 160.

    Pour le reste une belle performance de Mr. Mongrain, c’est vrai que la liste du matériel scolaire est incroyable pour des élèves du primaire.

    Les aprents trouvent que la rentrée scolaire coûte trop d’$ en cartables et crayons, mais s’ils pouvaient voir les poubelles des écoles à la fin de l’année ils pourraient voir que leurs enfants jettent tout sans trop penser à réutiliser les bonnes choses pour l’année suivante.

    Dans mon école, nous avons instauré un programme de récupération et nous fournissons les fournitures scolaires pour les élèves défavorisés l’année suivante.

    P.S. Dom, je te vole le lien YOUTUBE et je place ça sur mon facebook pour faire rigoler mes autres collègues.

    • Maman17

      11 ans  

      Monsieur Ben # 40,

      J’ai calculé le nombre de jours (un par un) sur le calendrier scolaire de mon ado et il a bel et bien 160 jours d’école.
      Pour ce qui est de l’achat de fourniture, c’est assez aberrant. Le coût qu’exige l’école en toute sorte de paperasse a doublé depuis l’an passée. Mon fils n’a pas changé d’école et il a recommencé son année (secondaire 2). Et le prix à doublé… et les fournitures scolaires aussi. Par contre Monsieur Ben, votre idée de récupération est excellente. BRAVO MONSIEUR MONGRAIN de dénoncer le tout!!!

  35. Stephanie

    12 ans  

    Tout n’est pas tout blanc ou tout noir…
    Il a raison sur certaines choses, tort sur d’autre…
    Oui, il y a beaucoup de monde dans l’organisation, parfois trop… Mais, comme dans toute grosse organisation, il y a beaucoup de monde… Une petite école n’a qu’un directeur, alors que les plus grandes en ont plusieurs… C’est NORMAL… Surement pas parfait, mais NORMAL…

    Pour la quantité d’articles scolaires, c’est vrai que ça semble beaucoup, c’est vrai que ça coûte cher… Mais je met tout le monde au défi de s’occuper de plus de 20 élèves (au primaire) et plus de 30 élèves (au secondaire) pour SEULEMENT s’assurer (et même pas leur enseigner)qu’ils ne perdent pas, ne brisent pas ou ne se font pas voler leur matériel. Imaginez ensuite que vous devez gérer une classe, tout en enseignant, tout en aidant ti-pit à trouver une efface car il n’a plus la sienne et qu’il n’en avait plus d’autre… Désolé de le dire, mais j’ai déjà personnellement donné un crayon et une efface à un étudiant du SECONDAIRE avant le mois de décembre… Nous avons ATTACHÉ les articles à son bureau car IL NE POUVAIT PLUS PRENDRE DE NOTES !!!

    Écrire les noms sur TOUS les articles ? Mais oui, c’est long !! je suis d’accord. Pourquoi ne pas impliquer nos enfants dans le processus ? Lorsqu’ils auront écrit leurs noms sur leurs choses, peut-être auront-ils le goût d’en prendre soin ? Parents, pensez-y : Contre qui vous fâchez-vous lorsque l’on vous dit que votre enfant a perdu ses effets et que vous devez en racheter ?? Pas sur votre enfant qui a perdu ses choses, mais contre l’enseignant qui ne l’a pas retrouvé, qui n’a pas été vigilant, etc… Petit truc en passant : Un petit bout de tape de couleur (genre électrique) permet à votre enfant de reconnaître rapidement ses choses, sans à avoir à écrire le nom plusieurs fois…

    Pour ce qui est des pantouffles… Bon… Il y a toujours un côté noir et blanc à tout… C’est peut-être pas une super idée, mais il faut comprendre ce qu’il y a en dessous de leur décision… Ils sont peut-être conscient, ces directions, que ce n’est pas l’idée du siècle, mais c’est la plus simple, la moins couteuse qu’ils semblent avoir trouver à un problème X… Au lieu de chialer, peut-on les aider à trouver des solutions plus pratiques ?? Une deuxième paire de soulier, par exemple, comme dans nos écoles primaires… Ou encore un projet d’engager des étudiants de l’école pour un projet d’intégration à l’emploi (aide concierge).

    Et de traiter des gens de cons et de caves, est-ce vraiment des choses que l’on veut apprendre à nos citoyens ? Ils peuvent prendre des décisions connes et caves, mais les gens, ils ont le droit d’être respecter, non ??

    Soyons constructifs, créatifs et proposons des solutions lorsque l’on se permet de chialer…

    Et attention à nos perceptions… On ne peut comprend une situation qu’en connaissant toutes les facettes qui la compose… Sinon, on ne critique et ne juge que la facette que l’on connait et n’on pas l’ensemble de la situation…

    • 12 ans  

      Jean-Luc Mongrain ne donne pas dans les nuances, voyez-vous ! Il a donné un show, souligné à gros traits les absurdités d’un système.

      Votre commentaire ne fait que confirmer la nécessité de faire ce qu’il a fait.

  36. Le Fantôme

    12 ans  

    Les colons sont ceux comme la tête enflée qui ne sont pas capable de voir le ridicule de la situation que Mongrain dénonce. C’est à cause de caves comme vous autres les Têtes Enflées, Alex, Maman et autre moutons qui vont manger dans la main des gouvernements. 36… crayons à mine!!! J’ai un confrère de travaille qui n’utilise que ça, chaque jour et il en passe un aux deux semaines, c’est 26 crayons par année avec utilisation abusive. Des achats pour rien.

  37. ¤Enidan¤

    12 ans  

    Qui de mieux placé qu’un homme aussi respecté pour faire passer l’école et les CS pour des deux de pique… !!! C’est complètement abhérant de voir que l’éducation n’a pas sa place au Québec…

    En généralisant sur des cas particuliers d’enseignants qui demandent trop de matériel, il n’aide pas du tout à la réhabilitation de l’opinion publique envers l’école… Il y en a qui font attention et qui évitent l’exagération… il n’en parle pas… ben non.. ça ne ferait pas un bon show… Son show ne serait pas aussi intéressant s’il y allait des bons coups du système… nenon… il préfère généraliser sur les absurdité…. c’est tellement plus « drôle »… dénoncer c’est une chose… généraliser en est une autre…

    Vous n’avez qu’à ne pas l’identifer le matériel de vos enfants et quand il aura perdu tous ses crayons, effaces et autres bidules, ben vous en racheterez d’autres… Franchement… Identifier le matériel c’est une sécurité pour éviter que les enfants ne les perdent… Et un bon crayon permanent « toutes surfaces » fait très bien la job… pas besoin de se taper le tout à l’aide de ciseaux et papier collant…

  38. MJ

    12 ans  

    Dire qu’en Afrique, ils n’ont qu’un tableau noir par élève…On fait pitié…

  39. Bill Cosby

    12 ans  

    Dom voici ma suggestion en tant que futur parent qui va envoyer sa tornade a l’école dans 3 ans:

    Cégep – Université ils ont tous des magasin scolaire ou on doit aller acheter les livres du prof.

    Bien qu’on installe un magasin scolaire dans l’école primaire et secondaire:

    Bonjour ma fille va etre avec le Prof M.Arpin

    Commis : Oui pour M. Arpin voici les effets pour votre enfant un gros sac brun avec tout le kit necessaire, ca va etre 100$ M.Cosby.
    Sur le sac on écrit le nom de l’enfant Tornade Cosby.

    On remet ca au Prof et voila le tour est joué.

    Facile et pas de niaisage pour le parent

    Création d’emploie pour 4 -5 personne qui s’occuperont de gerer le magasin scolaire et plus personne chialera.

    Fin de l’année on remet aux parents le sac brun avec le matériel que son enfant aura pas utilisé.

    C’est trop facile comme idée désolé Dom comment faire simple quand on peux faire compliqué misere:((((((((

    • Maman17

      11 ans  

      Bonne idée le sac brun Monsieur Cosby # 45. Nous l’avons essayé au primaire. Et savez-vous quoi? Rien nous a été remis à la fin de l’année, car ce qui n’avait pas à être utilisé à été remis aux enfants en difficultés… Pourtant moi à cet époque j’avais un revenu d’environ 800$ par mois et monoparental. J’aurais du profiter ce cela, mais non, j’avais les moyens de payer pour mon enfant et celui des autres. C’est ce que je me suis fait répondre par la Direction.

  40. loup

    12 ans  

    Une idée intéressante dans un certain sens, celle de Cosby.Mais.Pourquoi exiger à un parent qui tire le yable par la queue de débourser 100$ pour des effets qui ne serons probablement pas tous utilisé lors de l’année.Je veux bien comprendre qu’ils le seront l’année suivante mais les gens à faible revenus n’ont pas beaucoup de marge manoeuvre pour boucler les fins de mois.

    Alors dans l’école une  »procure » comme dans mon jeune temps.Le cahier canada du petit est presque terminé? Papa-Maman donne deux dollars à l’enfant qui s’en acheras un à la  »procure ».Ce système fonctionnais dans mon temps-début des années 60-pourquoi pas maintenant?En plus cette manière de faire feras faire un profit à l’école,pas comme ma soeur me la fait remarqué,à wallmart et autres semblables.

    Pour terminer.

    Pour quelle raisons d’après vous les taxes municipales sont en plusieurs versement?
    La même chose pour hydro-québec.Les assurances, etc etc.

  41. Sylvie

    12 ans  

    Vous savez faut se dire que tout ce que M. Mongrain a fait c’est de lancer un débat qui a vraiment lieu d’etre!!!! Faut en prendre et en laisser, mais le fait est que l’éducation est vraiment rendue dispendieuse. J’ai 5 enfants, dont 1 au Cégep et 2 au primaire(1ere et 2ième) La facture est moins dispendieuse en matériel scolaire pour mon plus vieux au Cégep. En maternel on me demandait 5 batons de colle!!!!!!! Et oui, d’apres la logique de tete enflée et les autres cons, on m’a retourné 3 batons de colle à la fin de l’année. C’est bien beau le retour, mais n’empeche qu’en début d’année 2 enfants à 6 batons de colle de trop ca fait dipendieux lorsque l’on sait que 1 baton =3$ donc 18$ de trop????? Pour moi l’école c’est tres important, mais faut pas charier surtout quand on ajoute aussi qu’ils nous facturent 20$ pour des photocopies????????
    Posez vous des questions sur les factures d’école! Le ministere de l’éducation devrait mettre son nez la dedans sérieusement et c’est ce que Jean-Luc Mongrain voulait avoir comme réaction. Alors les tetes enflée, Alex et Maman(surement des profs ou des pousseux de crayons) fermez-la!!!!

  42. loup

    12 ans  

    @Sylvie
    J’aimerais que tu réponde à la question de mon message #27.Mon fils est à l’université alors je suis plus au courant des pratiques depuis un bout.

    A savoir.Les parents d’un enfant du primaire sont ils OBLIGÉ d’acheter tout les articles de la liste pour la rentrée ou si il est possible d’attendre plus tard au cour de l’année pour compléter selon les besoins?Merci

    • sylvie

      12 ans  

      Pour ma part j’achete la liste complete, mais pour c’est qui est des 25 crayons de plombs hihihi et des 10 effaces (je charie là, mais c’est pour illustré le ridicule de la chose) et bien j’attends en cours d’année. Un truc aussi, les articles sont tous moins dispendieux apres la premiere semaine d’école. Les prix baisses????? Meme la société profite des parents!!!

  43. La tête enflée

    12 ans  

    @ fantôme: J’ose croire qu’il faut être colon pour ne pas voir que tout ce qui sort de la bouche de Mr. Mongrain est de la pure VÉRITÉ et de l’INFORMATION! Pour ceux qui disent qu’il est la voix d’une méchante gang de personnes, je me pose, et je vous pose cette question: Est-ce que l’opinion que vous-vous forgez sur plusieurs sujet de l’actualité est réelement la vôtre, ou bien celle des showman à la Martineau et Mongrain? Si Mongrain avait dit que c’était raisonnable (et oui, pour des millions de Québecois, c’est raisonnable) vous auriez dit quoi?

    En passant, le Fantôme, c’est qui le mouton? Celui qui, de façon purement indépendante, se forge une idée, ou celui qui forge son opinion en fonction des propos d’un animateur télé, pas plus crédible que toi et moi ? Tirer sur le gouvernement à tout bout de champs de façon irrationnelle ne t’empêche pas de devenir un mouton! En fait, je suis sur que si le gouvernement était ADéQuiste, tu serai à quatre patte devant lui!

    @ loup: Je ne crois pas qu’il faut travailler dans une commission scolaire pour défendre un système d’éducation qui comprend un organigramme complexe. Peut-être qu’il faut être un tant soi-peu informé? C’est toujours plus facile de critiquer que de vanter les choses. C’est aussi, généralement, plus populaire. Au fond, je suis sur qu’en privé, Mongrain est bien d’accord avec moi sur plusieurs points. Mais vous savez, il y a toujours cette obsession des côtes d’écoute…

    Aussi, je ne crois pas qu’il faut un portefeuille enflé pour acheter des duotang et des cahiers canada. Je conviens que plusieurs personnes ont de la misère à arriver, et jamais, jamais je n’ai l’intention de dénier ce fait. Jamais, non plus, je n’ai eu l’intention des les dénigrer. Mais est-ce qu’on s’entend qu’ils ne sont pas si nombreux que ça? Les programmes sociaux sont là. Peut-être insuffisant, mais c’est déjà ça.
    _______

    Je ne pourrai être plus d’accord qu’avec le commentaire numéro 43 d’Enidan! Ceux qui ne l’ont pas lu, je vous invite à le lire attentivement.

    • sylvie

      12 ans  

      Sur quelle planète habitez-vous monsieur quand vous parlez de programmes sociaux pour aider les parents à payer leur facture. Car elle ne se limite pas aux articles en début d’année. Il y a aussi l’autre facture qui arrive 1 mois apres le début des classes 120$ pour enfants de 1ere et 2ième année, de la facture de surveillance du midi qui est de 200$ pour 1 enfant et 400$ pour deux. Si vous décider de le faire diner à la maison alors c’est aussi 400-500$ pour deux enfants. Les deux paires de souliers pour chaque enfant, ce qui fait 4 paires de soulier et tout ca pour ne pas salir les planchers………Aie!!!! Je suis allée à l’école avant mes enfants et si il avait fallu que ca coute si cher à mes parents, ils auraient fait faillite car on était 4!!!! Arrêtez de jouers à l’autruche mon cher monsieur! Les commissions scolaires se font des réserves dans leur caisse avec notre argent! Les taxes scolaires ne leur suffisent pas! C’est assez!

  44. Gamine

    12 ans  

    Est-ce que quelqu’un peut répondre au message #27? La question a été posée plusieurs fois, mais sans réponse. Est-ce qu’une participante ou un participant sait si la liste doit être complétée le premier jour d’école ou non?

    Est-ce qu’il y a une marge de manoeuvre pour les parents ou non? Croyez-vous que tout ce matériel sera utilisé ou bien s’il y a une chance « calculée » (perte d’un crayon, d’une gomme à effacer, etc.) que certains articles disparaissent dans la brume? Retour chez Dollorama et Walmart.

    Pantouffles? Pourquoi pas 2 ou 3 paires tant qu’à y être? Monsieur Mongrain a peut-être beurré un peu épais, mais je crois qu’il a couvert l’ensemble du ridicule…

    Une procure, bien dit, Loup. Je me souviens de la procure, des quelques sous dépensés pour un crayon ou une gomme à effacer, ou bien un cahier. On était à sec? Un petit tour à la procure et le tour était joué. Bientôt vous verrez, une panoplie de gadgets électroniques fera partie de « La Liste ».

    Bonne chance à toutes et à tous. J’espère que les budgets ont été mis à jour.

  45. Jean Dit

    12 ans  

    À propos du décrochage scolaire…
    Je travaille à la Commission scolaire de Montréal depuis maintenant 15 ans en tant que technicien en loisirs. J’ai débuté ma carrière comme éducateur en services de garde dans les quartiers défavorisés d’Hochelaga-Maisonneuve et Rosemont.
    Beaucoup de gens me demandent depuis des années ce qui est le plus difficile dans mon travail ? Et bien détrompez-vous, ce ne sont pas les enfants eux-mêmes, mais plutôt le système scolaire qui lui, n’a que faire des réalités que vivent les intervenants sur le terrain.
    À titre d’exemple, dans une école primaire de Rosemont où j’animais une activité de balle-molle, tous les élèves de la première à la sixième année attendaient patiemment pour pouvoir jouer à cette activité fort prisée qu’offrait le service de garde. Les jeunes pratiquaient un sport collectif, apprenaient le respect des autres et surtout « bougeaient « . L’année suivante, la direction de l’école nous a interdit de jouer à la balle-molle puisque selon eux notre rôle n’était pas et je cite : ¨d’animer les jeunes, mais bien de les surveiller jusqu’à l’arrivée des parents¨. Personnellement, je trouve encore que le meilleur moyen de surveiller des enfants c’est de jouer avec eux…
    J’ai également animé une activité de hockey cosom sur patins à roues alignées dans un gymnase, les garçons ainsi que les filles participaient à cette activité du service de garde. Le port du casque ainsi que les lunettes de protection étaient obligatoires. Tous les vendredis, près de vingt-cinq jeunes profitaient de cette activité très populaire. Il y’avait même des reprises vidéo et des pauses musicales entre les arrêts de jeux ! Hors l’année suivante, le directeur m’annonçait que l’activité était annulée car les patins laissaient des traces noires sur le plancher du gymnase. Au petit problème, grande solution !
    Ce ne sont que deux exemples de mon passage au secteur primaire de la CSDM, depuis je travaille au secteur secondaire toujours dans des écoles parmi les plus défavorisées de l’île de Montréal. J’ai travaillé dans une très bonne école secondaire pendant cinq années, j’y ai monté des spectacles de Noël grandioses avec la participation des élèves. J’avais même embauché Rachid Badoury pour un léger cachet à l’époque… histoire d’animer un de nos galas sportifs et le bien connu Paul Houde pour participer à un petit film de 10 minutes. Bref, la direction était compréhensible et surtout ouverte à l’ensemble des projets des intervenants de l’école. Puis au mois de mai, j’ai reçu un court appel téléphonique des ressources humaines qui m’annonçait que j’étais « bumpé » dans une autre école dès l’automne et que je n’avais aucun choix. Cinq ans consacré à apprendre le nom des élèves à connaître leurs histoires, mais surtout à les écouter et à les aider à ne pas décrocher qui s’envolent en fumée…
    Je peux vous assurer qu’aujourd’hui je sais ce que veut dire décrocher et ce personnellement. Ma première année dans ma nouvelle affectation a été très difficile je l’avoue, mais maintenant je regarde vivre les jeunes chaque jour et je comprends ce que veux dire Dan Bigras lorsqu’il dit que les jeunes nous aident plus que nous les aidons.
    La solution au décrochage ! C’est d’abord et avant tout de simplement écouter les intervenants en place et de leur donner les moyens. Oublions les « power-trip » des individus, ce n’est pas de savoir « qui » a la meilleure solution, mais « quelle » est la meilleure solution pour contrer le décrochage scolaire. Présentement pour survivre dans le système actuel, on doit malheureusement agir en délinquant tout comme les jeunes que nous éduquons si nous voulons réaliser des projets, je crois que ce ne sont que les intervenants qui sont directement sur le terrain qui peuvent faire une différence.
    Lâchons les réformes et les compétences transversales, allons de l’avant et donnons à nos intervenants les moyens d’agir.
    C’est seulement en regardant devant que nous irons loin…

    Jean Girard
    Technicien en loisirs
    CSDM

    • Emma

      12 ans  

      terrible de réaliser qu’un plancher propre sans manques noires est plus important que les enfants.

      on demande qu’ils bougent, travaillent en équipe mais ne laissons pas de marques de leur passage.

      Quand je suis arrivée au Québec, je me suis fais dire que les professeurs étaient là pour enseigner uniquement, pas pour surveiller les enfants. Et je te dis que la secretaire de l’école n’y est pas aller avec le dos de la cuillère pour me le faire comprendre. Ils enseignent un point c’est tout!

      Une chance que cela n’est pas vrai pour une bonne partie des profs.

      En passant bravo de prendre à coeur les besoins des enfants et surtout de leur prêter une oreille attentive. Je suis certaine que vous avez influencer positivement plusieurs des jeunes qui ont eu la chance de croiser votre route.

  46. La tête enflée

    12 ans  

    Certaines personnes demandent une réponse au message 27, à savoir si c’est obligatoire d’avoir tous les items dès le début.

    Honnêtement, croyez-vous qu’un professeur va compter tous les crayons des élèves à la première journée d’école? Va t-il s’assurer que tous les enfants ont bien identifiés leurs objets? La réponse à votre question, c’est NON! Personne ne va donner de retenue à votre enfant s’il n’a pas TOUT le matériel lors de la première journée. Tant et aussi longtemps que l’enfant a son matériel lorsque nécessaire, il n’y a pas de problème. Si ça arrive, les professeurs sont flexibles. On parle d’enfants qui sont au primaire, pas de Cegepiens ou d’Universitaires! Au pire du pire, ils vous appelleront pour vous avertir que votre petit Thomas ou votre petite Emilie n’a pas ses crayons feutres, et que c’est nécessaire pour pouvoir suivre en classe.

  47. Patrick

    12 ans  

    Moi il y à une chose que je ne comprends pas.

    Comment peut-on dire que ça coute cher? Même si ça couterais 200$ pour les effets scolaires, ce n’est pas cher payer pour aider nos enfants à apprendre!

    • 12 ans  

      Oh Tabarouette !

      Là vous perdez mon cher monsieur. On s’est battu pendant des années pour la gratuité scolaire et là faudrait qu’on accepte des dépenses folles et ridicules, sous prétexte qu’il n’y a rien de trop beau pour nos enfants.

      Je ne sais pas comment vous administrez votre budget, mais je ne voudrais pas vous avoir comme Ministre des finances, on ferait faillite avec des raisonnements comme le vôtre.

    • sylvie

      12 ans  

      Patrick, Patrick, Patrick oufffffffffff! Ca se peux-tu de lire un commentaire comme ca!!! Combien gagnez-vous par année pourd dire une telle sottise? Y’a des gens qui travaillent comme des malades et ne gagnent pas le salaire mérité! 200$ par enfants pour article scolaire??? mise à part le linge, les habits de neige chaude pour les récrés, de bonne botte pour pas qu’ils aient froid, les souliers, l’autobus…….ne nous demandons pas pourquoi les gens ne veulent plus avoir d’enfants!

    • Emma

      12 ans  

      avez-vous pensé aux bas salarié et pire à ceux sur l’aide social qui recoivent un chèque par mois.
      Je viens d’entendre à la radio que 90 % des canadiens vivent d’une paie à l’autre. Imaginez s’il y a 4 semaines entre les paies et pire le moins de juillet et août étant les plus longs de l’années cela veut dire 4 semaines et demie par paie, pour le loyer et la nourriture.

      Car en plus des founitures scolaires à 200 $ il faut habiller le jeune qui va à l’école, les deux à trois paires de souliers. (paire pour l’extérieur, pour l’intérieur et pour le gym) l’habillement car le jeune du primaire a grandi durant l’été.

      Pourquoi vous pensez qu’il y a tant de programme pour offir le déjeuner à l’école, c’est que des parents n’ont plus d’argent pour acheter la nourriture.

      vous savez l’annonce où on voit la mère choisir entre le toit et le manger. Et bien ajouter une liste de founiture scolaire abusive, l’argent va venir d’où?

      oui les enfants ont besoin de founiture scolaire mais est-il nécessaire d’acheter tout au début de l’année au cas ou…

  48. sylvie

    12 ans  

    Oufffffff! Je crois bien que ce commentaire idiot ne mérite pas qu’on s’y attarde. Y’a rien de trop beau pour mon enfant!!!! Demandez-vous donc pourquoi il y a tant d’enfants rois???? Ils ont surement des papas comme Monsieur Patrick!!!

  49. Fred

    12 ans  

    je suis français et je dois bien avouer que chez nous c’est la même aberration !!

  50. Mélanie

    12 ans  

    J’ai trois enfants moi aussi,alors M. Patrick.. 200$ par enfant en articles scolaires, c’est beaucoup trop!! Cela est un raisonnement de gars riche!!!

    Pour répondre à la question 27 et sans vouloir contredir la tête enflée… eh oui, les élèves doivent avoir TOUTES LEUR LISTE en septembre… sans quoi, nous recevons un papier avec tout ce qu’il leur manque avec la mention de les apporter le plus rapidement possible!!!

    Moi je suis d’accord avec M Mongrain, il y a de l’exagération dans certaine école!! Pourquoi ici on s’en sort avec 2 tubes de colle et que d’autre maternelle en ont besoin de 5!!! Il faudrait revoir un peu!

  51. isabelle

    12 ans  

    Une réponse rapide aux commentaires : conseil d’établissement.

    Le conseil DOIT approuver la liste des effets scolaires. Alors il faut des parents qui en ont marre sur le conseil pour faire bouger les choses.

    J’ai du me battre l’an dernier contre le conseil qui voulait tout simplement remettre ce pouvoir entre les mains du directeur.

    Donc, c’est bien beau de chialer, mais oû êtes vous quand les décisiosn se prennent ?

  52. Caroline

    12 ans  

    Vraiment bravo J-L ça plein de bon sens ce que tu dis, moi j’ai 2 enfants en bas âge mais mon plus vieux va commencer l’école en septembre 2010 et quand il commencera sa première année, si tu penses que je vais suivre à la lettre leur liste des fournitures scolaire, ben ils se mettent un doigt dans l’oeil!!!Comme tu dis, les enfants savent même pas écrire encore en première année. C’est incensé qu’ils en exigent autant, ils ont aucune logique!!!Je dois dire aussi que j’aime ce que tu fais car tu dis vraiment ce que tu penses tout HAUT ce que tout le monde pense tout bas.Tu es franc et surtout ben direct, c’est ce qui faits que tes émissions ont du piquant!!!Lâche pas, je suis avec toi hihihi!!!

  53. isabelle

    12 ans  

    Caroline, je souhaite ardement que tu t’impliques sur le CE de ton école. De cette façon tu auras vraiment ton mot a dire pour ton bien et celui des autres parents. n’oublie pas que les listes scolaires sont supposée être approuvée par le CE… donc acceptées par des parents comme nous.

    Il ne faut pas oublier que lorsqu’on prend le choix INDIVIDUEL de ne pas tout fournir ce qui est demandé a notre enfant, on risque de le mettre a part des autres. Ce n’est pas a l’enfant de payer pour les incohérences des adultes. Il ne faudrait pas que ton enfant te serve d’armes.

    J’ai personellement refusé de fournir le matériel requis en multiples exemplaires, mais le tout etait justifié par une note au professeur lui mentionant que je désirais avoir le controle de l’usage que fait mon enfant de son matériel scolaire de facon a pouvoir intervenir au besoin. Je crois que l’enseignante l’a bien pris. Mais c’est un risque a prendre…N’oublies pas que ton enfant va devoir VIVRE un an sous l’autorité de l’enseignant.

  54. Sandra

    12 ans  

    j’ai fait le test je n’ai pas envoyé tout les articles demandés en disant aux enfants que je le gardais à la maison et quand ils auraient besoin d’un article ils auraient juste à me le demander… et bien je n’ai reçu aucune demande de matériel mais les enfants arrivaient avec des crayons de plomb identifiés au nom de d’autres enfants. Ils mettent tout en commun et quand un enfant a besoin de matériel il prend n’importe lequel. donc un enfant qui ne prends pas soin de son matériel ( il coupe son mausus d’efface) ben il en prends beaucoup plus que les autres et tout ça au frais des autres.

    on est capable de gérer nos articles scolaires et quand on le fait on passe pas au travers de tout les articles demandés. Moi j’en ai 5 enfants j’ai pas les moyens de fournir pour les autres. mais je suis capable de leur remettre des crayons quand ils en manquent.

  55. Louise

    12 ans  

    MR. Mongrain !!!! Merci de dire tout haut se que nous pensons tout bas !!! Mais entre vous et moi, pensez-vous qu’ils vont écouté??? Ils on le gros bout du bâton!!!! Les parents devrais mettre leur culottes !!! Ne pas se laissé faire quand sa dépasse les bornes !!! Faut sa arrêt les abus et a mon point vue c’est un abus !!!

    • isabelle

      12 ans  

      Bravo Mme Louise!

      Beaucoup de gens pensent comme vous. Ils sont où quand le conseil d’établissement approuve la liste des effets scolaires ????

      J’ai eu beau chercher en juillet dernier et j’étais seule à réclamer que le conseil d’établissement ne cède ce droit au directeur. Il parrait que ca se fait partout comme ca!

      J’ai fais de mon mieux, mais quand on se bat seule c’est pas évident!

  56. Jacinthe Lafortune

    12 ans  

    Monsieur Mongrain,

    Je vous adore et le mot est faible. Vous avez ENTIÈREMENT RAISON. Les dirigeants qui ont des diplômes tapissés sur les murs qui ne veulent absolument rien dire. C’est bien vrai, ils sont de plus en plus ÉPAIS…ils sont là pour la paye et moins ils en font et mieux ils se portent…nous sommes rendus là…hélas !

    Merci Monsieur Mongrain d’exprimer au nom de bien des gens et surtout ne lâchez pas…j’en aurais long à vous dire aussi sur le réseau de la santé

  57. Gen

    12 ans  

    Je peux comprendre que 100$, ça peut paraître beaucoup lorsqu’on arrive pas à joindre les 2 bouts, mais je ne crois pas que ce soit abusif. Si vous saviez le nombre de fois qu’un élève de première année peut aiguiser son crayon dans une journée, tout le matériel qu’il peut briser ou perdre, vous comprendriez. Je mets au défi n’importe qui de gérer une classe de première année au quotidien. Le manque de matériel d’un élève lorsqu’il est temps de commencer une activité est un irritant et fait perdre du temps de classe parce que l’enseignant ne peut pas commencer à animer une activité s’il est toujours en train d’aller chercher un crayon ou une efface, ou bien d’attendre que l’élève ait finalement terminé de fouiller dans son pupitre ou de placoter avec son voisin pour lui emprunter une efface ou une règle. Les enseignants font leur part en classe pour responsabiliser les enfants, les parents doivent aussi faire la leur.

    À ceux qui disent que dans leur temps, ils n’avaient pas besoin d’autant de matériel, c’est peut-être justement que les conséquences étaient plus sévères quand vous n’aviez pas votre matériel en classe, et que vos parents devaient vous répéter qu’ils n’avaient pas juste ça à faire vous acheter du nouveau matériel scolaire. En tout cas, c’était mon cas. Dison que se faire chialer dessus par sa mère quand elle en a plein le c** de vous racheter des crayons, ça aide à faire attention à ses affaires. Peut-être que la solution est là: peut-être que les profs devraient vous laisser vous démerder pour gérer tout ça, et qu’après avoir été chaque semaine racheter du matériel manquant perdu ou brisé par votre enfant, vous comprendriez. Ou encore vous retourner l’enfant à la maison avec le travail non terminé parce qu’il n’avait pas de crayon. J’ai une amie enseignante qui l’a déjà fait. Elle en avait assez que ce jeune n’ait jamais son matériel, alors elle a refusé à l’élève de lui prêter du matériel ni à quiconque dans la classe en laissant une note aux parents que le travail non fait devait être terminé à la maison. Devinez quoi? Les parents ont fait plainte.

    C’est facile de chialer contre une école et des enseignants à bout de souffle et de ressources sans jamais s’impliquer pour améliorer les choses. Si vous êtes si concernés par la situation actuelle, allez donc aux réunions du conseil d’établissement, participez aux élections scolaires, impliquez-vous, bon sang. Si votre argument est que vous n’avez pas le temps, et bien selon moi, vous méritez l’école que vous avez.

    Je suis assez d’accord avec ceux qui trouvent que M. Mongrain fait dans la démagogie. Aucune nuance, aucune explication, ce n’est pas du journalisme, c’est juste, de la télévision, de la vulgaire télévision, et bas de gamme en plus. Après ça on se demande pourquoi nos enfants (oui, j’en ai un, il est en 2ème année) n’ont pas l’esprit critique et sont victimes des médias.

    SI M. Mongrain s’exprime en votre nom, il ne s’exprime pas en MON nom en tout cas.

  58. Denyboy

    12 ans  

    Jean-Luc Mongrain est un homme qui mérite le respect de tous car cet homme a le courage de dire haut et fort ce que nous les gens du peuple n’avons pas le courage de dire. Plusieurs disent de cet homme, qu’il est le défenseur du peuple et avec raison car Mr. Mongrain a acquis depuis nombres d’années une popularité incroyable auprès des citoyens Québécois en revendiquant nos droits en notre nom de par sa dénonciation de certaines failles dans divers systèmes de notre société malade parce que personnes n’osent porter leurs culottes. Cet homme fait résonner plusieurs sons de cloche auprès de différents paliers de gouvernement Canadien et Québécois.
    Monsieur Mongrain, vous êtes un exemple pour notre peuple, j’espère que Dieu vous donnera santé, force et courage de continuer avec intégrité ce cheminement que vous avez choisi de faire en tant que défenseur du peuple, titre qui vous honore si bien depuis nombres d’années.
    Bravo et bonne continuation.

  59. Ève

    12 ans  

    Je n’en reviens pas de tout cet appui à Mongrain! J’ai d’abord vu le sketch de Labrèche parodiant la montée de lait de Jean-Luc et j’étais tordue de rire. Je me disais, « C’est vraiment trop ridicule! Qui peut honnêtement se plaindre du système scolaire et ne chiâler que contre les fournitures scolaires! »… Ensuite j’ai vu le vidéo orginal… Encore plus ridicule que la parodie! C’est vraiment qu’un gros show.

    Qu’on se plaigne du système scolaire et de la façon dont il est administré, je n’y ai aucune objection, c’est comme ça que les choses bougent dans la vie. Mais passer 5 minutes à énumérer du matériel scolaire, franchement, c’est une perte de temps! Il y a sûrement des éléments du curriculum scolaire et de l’administration du ministère qui sont plus criants à critiquer qu’une liste de matériel! Franchement!! Et bien entendu, ça dépend toujours des écoles! Il y en a qui sont moins abusives que d’autres!

    Le pire dans tout ça c’est la manière dont Mongrain dénigre l’éducation post-secondaire. Voir si tout le monde qui vont à l’université sont des têtes enflées qui sont complètement déconnectés de la vie! Franchement! Pourquoi il y a une telle dévalorisation du savoir et de l’instruction au Québec??

    Et je dois avouer que ça ne me rassure pas de voir tous ces gens ici qui sont d’accord avec Mongrain et qui disent qu’il parle pour « les gens du peuple ». J’espère vraiment sincèrement que les commentaires sur ce blogue ne sont pas plus représentatifs du peuple que le « speach » de Jean-Luc.

    Cela dit, il a le droit de dire ce qu’il veut, je suis 100% pour la liberté d’expression… Mais franchement, y a des gens qui devraient arrêter de prendre tout ce qu’il dit pour du cash juste parce qu’il a de la verve et qu’il a l’air choqué!!!

  60. louise larocque

    12 ans  

    j’adore!!!! j’espere qu’il y a des ministres qui ont vu et entendu m. mongrain,et qui se sentent un peu tarlet…merci a vous m.mongrain.

  61. Marie-Lise

    12 ans  

    yess bien dis…suis d acord a 100% continu jean luc….enfin qlq un qui peux faire bouger les choses..j espere que les HAUT ont bien entendu….continue ton beau travail Jean Luc on a besoin qlq un comme toi…

  62. Mariette Gauthier

    11 ans  

    Mr Mongrain est excellent et utilise le GROS BON SENS.

    Je l’écoute régulièrement et il ne manque pas de souligner le beau travail des enseignants et nous dit que ces derniers méritent notre respect.

    Aussi, il dénonce les absurdités du système et c’est très bien. Il rejoint la pensée de bien des gens. Des stupidités, il n’y en a pas que dans le système de l’éducation, allez voir dans le système de la santé……
    Bravo Monsieur Mongrain!

  63. Carole Heafey

    11 ans  

    Crampée moi….. 🙂

  64. johanne labonté

    10 ans  

    Bonjour,

    Je suis commissaire scolaire. Il y a en effets beaucoup d’incohérence dans les écoles. Il ne faut surtout pas parler de ça à ma commission scolaire. Ils sont parfaits. Les commissions scolaires sont parfaites ainsi que les enseigants et les directeurs. J’ai hâte que les commissions scoalires soent abolies.

  65. Gui

    10 ans  

    je sais pas si vous avez vu comme moi les 2 commentaires au bas qui disent: garder mongrain de sel pour soi et je pense donc je blogue…les journalistes se sentent menacés par Jean-Luc même Dominic Arpin semble avoir été (je sais pas si ca été fait finalement) une cible de poursuite par l auteur du commentaire « Jean Luc Mongrain est un imbécile » bref tout ça pour dire que moi j appuie les propos de J-L c est pas tout le monde qui a un salaire suffisant pour pouvoir se permettre de folle dépenses injustifiées pour un enfant de 6 ans demandez vous pas pourquoi le taux de natalité baisse au Qc…l école serait supposée être gratuite mais coûte en réalité la peau des fesses….quand des parents devront vendre leur corps ou de la drogue pour permettre a leur enfants d aller a lécole faudra vraiment changer le ministre de l éducation et des finances avant qui soit trop tard….a ce prix la je suis content de pas avoir d enfants, détrompez vous j aime les enfants mais j ai pas les moyens de m endetter d avantage avec des dépenses supposément obligatoire que le gouvernement arrive pas a nous justifier…eille mon enfant ya 6 ans pi tu me faits dépenser entre 100 et 200 $ pour du matériel servant a écrire…laisse lui le temps d apprendre a écrire avant…si on achete juste des crayons de plombs et effaces pour commencer pi du papier f**k le reste ca viendra plus tard….ça nous met des listes de même au primaire ça va être comment a l université?

Laisser un commentaire

Dominicarpin.ca - Copyright 2017 - Tous droits réservés