.fb_reset { font-family: 'Open Sans', sans-serif; font-size: 14px; line-height: 20px; }

BLOGUE

Billy Bob Thornton est à Montréal

10 avril 2009

Après l’entrevue méprisante qu’il a donnée à Jian Ghomeshi de l’émission Q à la CBC Radio mercredi, l’acteur le musicien Billy Bob Thorton a été hué par le public de Toronto hier lors de la performance de son groupe, The Boxmasters, au Massey Hall .

Rappelons que Thorton n’avait pas digéré que l’animateur fasse référence à sa carrière cinématographique alors qu’il venait faire la promotion de son groupe, qui assure la première partie de Willie Nelson. L’entrevue, qui a été filmée et mise sur YouTube, est devenue virale sur le web.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=IJWS6qyy7bw[/youtube]

Thornton a bien tenté de se défendre sur scène, mais sans grand succès selon le Toronto Star qui rapporte ses propos :

« I sat down and talked with this guy. He and his producers say, `We promise you we won’t say that’ (meaning references to Thornton’s acting career). The very first thing they said was that.

« I don’t really like sensationalism, » he added. « If you look someone in the eyes and promise them something, and you don’t do it, you don’t get the interview. That’s the way it goes. »

Précisons que Ghomeshi n’a jamais posé de question sur la carrière d’acteur de Thornton, se contentant d’en faire une brève mention dans sa présentation d’ouverture.

Bref, si vous voulez mon avis, Billy Bob Thornton est ridicule dans son petit numéro de vierge offensée. Bien hâte de voir l’accueil que lui réserveront les Montréalais ce soir. Monsieur prima donna joue à la Place-des-Arts ce soir à 19h30.

Mise à jour: Billy Bob Thornton a annulé son spectacle cet après-midi. Explication sur Rue Frontenac.

  11 commentaires

  1. 13 ans  

    Billy Bob Thornton est un personnage, certainement pas un mec dans la norme. Il est dans la lignée des Klaus Kinski. Des hypers émotifs, des déséquilibrés légers (il souffre du TOC) qui marchent sur un fil à la limite de la folie et du génie.

    On va lui lancer des pierres pour un malentendu typique – c’est toujours typique les malentendus avec les fous – avec un animateur de la CBC (que j’aime beaucoup, en passant, un des meilleurs animateurs au pays). Franchement et objectivement, il y a bien pire que de dire que les canadiens sont comme de la purée de patate sans sauce… Moi je trouve ça presque comique (pis pour une fois qu’un artiste dit ce qu’il pense vraiment par opposition à des « j’adore les canadiens, vous êtes mes fans les plus fooooormidable au monde », tsé la langue de bois des stars).

    Pourquoi je le défends?

    Dans son livre « Down and Dirty Pictures: Miramax, Sundance, and the Rise of Independent Film », Peter Biskind raconte comment Billy Bob est un des rares artistes à avoir tenu tête à Harvey Weistein. Qui connaît l’histoire du redoutable fondateur de Miramax (je vous conseille de lire ce livre, fascinant) ne peut que rester avec un brin de sympathie pour Billy Bob.

  2. 13 ans  

    Beaucoup de comédiens, qui décident de sauter la clôture pour se mettre à chanter, veulent être reconnus tel quel, sans que leur autre carrière n’influe sur leur succès.

    On voit aussi beaucoup le contraire. Les chanteurs qui se mettent à jouer la comédie, et qui veulent être reconnus comme « acteurs » professionnels, en oubliant leur double vie. Elvis, Bowie, Lennon, Dylan, Sting et des dizaines d’autres ont tenté cette expérience, sans beaucoup de succès.

    Cette méga-star veut que l’on oublie le génial acteur, pour ne voir que le génial musicien-chanteur. Sorry, mon ti-nome, il n’y qu’un seul BBT, pas 2. Faut vivre avec…

  3. sarbour

    13 ans  

    Je ne peux m’empêcher d’admirer l’animateur qui n’a jamais perdu son calme, ni sa « composure » tout au long de l’entrevue… On dirait quasi un « surprise sur prise », mais sans jamais voir Marcel Béliveau apparaitre…

  4. sempai

    13 ans  

    Super belle introduction et malgré le topo qui dit que BBT ne voulait pas qu,on parle de sa carrière, jamais l’animateur a insisté là-desssus et s,est concentré sur le groupe et le style musique présenté. les autres membres paraissaient vraiment mal à l’aise car personne ne semblainet comprendre pourquoi tout à coup il sabotait l’entrevue. Quel con et quel manque de professionnalisme, surtout pour ses camarades qui ont sûrement un revenu moindre et besoin de pub. Qui aurait penser que leur vedette, celui qui leur permet d’être en primeur leur ch**rait dans les mains!

  5. Lenny

    13 ans  

    Si il croit qu’il va faire une super carrière en musique! Personnellement je trouve ça pas très bon!
    anyway c’est un pauvre type…Chapeau à l’animateur qui a gardé son calme, BBT a paru d’un vrai stupide pas de classe!

  6. 13 ans  

    Assez amusant au final de voir BBT s’enfoncer dedans jusqu’au cou tout seul et en remettre encore et encore.

  7. Dtox

    13 ans  

    @Dominic Arpin, ça n’a pas vraiment rapport avec le post, mais pourquoi à chaque fois, depuis hier, lorsque j’arrive sur ton blogue j’entend une voix qui dit:  »Live Long and prosper. »… Je croyais que c’était une pub mais je n’en trouve pas.. Voilà je trouvais juste ca étrange, lol.

  8. Dtox

    13 ans  

    Ok désolé de reposter, mon mystère est résolu… C’est ton post de Vulcain… haha.. Désolé encore

  9. billcosby

    13 ans  

    Es tu sur qu’il est pas dopé saoul sur le ritalin.

    Avec Paul Arcand ca aurais meme pas duré 2 mn Gros Paul aurait dit game over c’est n’importe quoi 3 hrs on ferme bonsoir m. Mongol go back in USA.

    Son seul fais d’arme d’avoir sauté Angela Jolie et encore la trouver l’erreur a devais etre saoul pour rester avec se bonhomme la.

  10. 13 ans  

    J’étais au show de Willie Nelson. Billy Bob n’a pas joué. Plusieurs personnes ont applaudi en apprenant la nouvelle. 🙂
    Ray Price a donc joué avant Willie Nelson et ce fut magique.

Laisser un commentaire à Marie-Louise Gariépy

Dominicarpin.ca - Copyright 2017 - Tous droits réservés