.fb_reset { font-family: 'Open Sans', sans-serif; font-size: 14px; line-height: 20px; }

BLOGUE

Après la téléréalité, voici la TwitterRéalité

27 octobre 2011


Attention à ce que vous dites au restaurant. Surtout si la personne assise à côté de vous a un téléphone dans les mains. Du moins, c’est qu’on se dit en prenant connaissance de l’expérience que mène actuellement l’humoriste Étienne Dano sur Twitter. Hier, il est allé dans un pizzeria de Verdun pour espionner un couple assis à la table d’à côté. Toute la soirée (de 19h50 à 22h), il a tweeté en direct ce que l’homme et la femme dans la quarantaine se disaient et faisaient. On peut revivre ce twivage de la vraie vie en consultant le mot-clic #TwitterRéalité

Voici un exemple des messages qu’Étienne Dano a publié à ses 2000 abonnés.

C’était la deuxième expérience du genre réalisée par Étienne Dano cette semaine. Mardi soir dernier, il a surpris la discussion d’un couple en pleine rupture amoureuse dans un restaurant de Laval. Il a décrit la scène en se servant du mot-clic #rupturelive.

Si on se fit à l’un de ses derniers messages, l’humoriste entend bien récidiver et faire d’autres séances de Twitter Réalité.

Mémérage 2.0, voyeurisme ou exercice amusant? Vous en pensez-quoi?

  28 commentaires

  1. jmen foutu

    10 ans  

    non mais tsé, c’est rendu qu’on peut même pu sortir tranquille sans qu’un « tweet » texte notre conversation… si j’en pogne un en train de m’espionner, y va trouver que ça goute pas bon un téléphone…

    • Annie G.

      10 ans  

      Je vais exactement dans le même sens que toi. Si fallait qu’un jour je pogne quelqu’un à faire ça avec ma conversation, disons que le cell serait pus dans un très bon état! Complètement con et sans buts. Je comprend même pas que tu lui fasse de la pub…

      • 10 ans  

        Je ne fais pas de « pub ». Je rapporte seulement une expérience que j’ai jugée intéressante sur Twitter et qui soulève des questions.

  2. Philippe Gaudet

    10 ans  

    Personnellement, je trouve ça ridicule. C’est vraiment rendu déplorable comme utilisation de médias sociaux. En plus, rien ne dit qu’il n’invite pas tout, ou du moins en partie. N’importe quoi pour faire parler de soi quand on est « humoriste » on dirait. Le pire c’est qu’à part de ça j’aime bien M. Dano. Mais vraiment ça, je trouve ça ridicule, voire choquant. Que les discussions rapportées soient véridiques ou non, je trouve ça déplorable. Vraiment. J’espère qu’il n’attirera pas trop l’attention avec ça, donc entre autres que vous n’en parlerez plus jamais M. Arpin. Ça ne mérite pas votre attention, ni la nôtre. La mienne ira aiileurs en tous les cas.
    Respectueusement. Salutations!

    • 10 ans  

      Je passe mes journées à chercher des « histoires » sur les médias sociaux et je trouve que celle-là méritait qu’on s’y attarde. L’expérience menée par Étienne Dano soulève un intéressant questionnement sur la frontière entre la vie privée et publique et le rôle des médias sociaux dans son effritement. Bref, je suis désolé que vous trouviez que ça ne mérite pas « mon attention », mais je ne partage pas votre opinion. Merci de votre compréhension.

      • Philippe Gaudet

        10 ans  

        C’est un pays libre et je suis un défendeur de la liberté d’expression. C’est votre droit et vous êtes beaucoup mieux placé que moi pour juger le degré d’intérêt de ce cas en particulier vs. ce qui se trouve en général sur le net. Personnellement je n’en peux plus des « réalité shows ». Celui-ci me semble ridiculement « over the line » comme disent les anglais. En plus ça semble tellement propice à la « bullshit ». Excusez tous les anglicismes, j’en perd mon français ce matin, moi qui suis pourtant très francophile, haha! 😉

        Ceci dit, je ne cesserai pas de vous suivre ici et au 98.5FM avec grand intérêt. Et je respecte définitivement votre opinion.

        Salutations!

  3. Philippe Gaudet

    10 ans  

    Je voulais dire « Rien ne dit qu’il N’INVENTE pas tout ». Pas « n’invite ». Erreur de frappe, désolé! 🙂

  4. Chose Binne

    10 ans  

    Complètement idiot et sans but. Je comprendrais peut-être venant d’un ado attardé qui veut se faire dire par ses chums aussi attardés que lui: Cool man, t’es vraiment hot.

    Get a life !!!

  5. Georges

    10 ans  

    Bon, un autre qui n’as pas de vie et va en emprunter des autres…
    Espionne donc la FTQ ou au moins quelque chose d’utile

    Get a life

  6. Mea Culpa

    10 ans  

    En fait, vous êtes dure. De un, c’est à la demande de ses fans qu’il est venu a faire ça. De deux, il a aucunement besoin de  »se faire parler de lui » il est déjà très apprécier de tout le monde. Et puis en même temps, un restaurent c’est fait pour se detendre pas se lancer des reproches à voix haute. Y a des places pour ça. Vous savez ? Ça s’appelle un chez-soi ~ Et puis, des  »Get a life » sont assez déplacé. Vous prenez au premier degré tout ce qui se passe. Est-ce qu’il y a eut des noms ? Nope. Alors il est où le problème ? En allant dans un resto, tout le monde à a s’attendre d’être écouté, encore plus si tu parles fort. C’est un lieu PUBLIC. Que ce soit les 30 personnes dans le resto où quelques personnes de plus qui auraient pu y être. Ça ne change absoluement rien. Si vous voulez discuter en privé, c’est pas dans un lieu public que vous allez avoir cet opportunité.

    • Philippe Gaudet

      10 ans  

      je trouve aussi que les « get a life » sont un peu trop durs mais les opinions exprimées ici m’apparaissent légitimes. Une grande partie de la population en a raz-le-pompon des étalages de « réalités » par médias quelconque. En plus, ce type de média peut tellement être empreint de pures inventions. Ça me semble intensément puéril.

      Respectueusement. Salutations à vous. Bon week-end.

      • Mea Culpa

        10 ans  

        Oui, c’est sur. Sauf qu’il a tout de même eu la classe de s’assurer qu’on ne les reconnaisse pas. C’est là, la différence entre la médiatisation et lui.

  7. Mea Culpa

    10 ans  

    Alors pour moi c’est  »Exercice Amusante » parce qu’il ne faut pas tout prendre comme un insulte. C’est un défaut que les Quebecois ont de bien ancré. Ils prennent trop tout comme un attaque personnel.

    • EveMawie

      10 ans  

      Je suis bien daccord avec toi! Si on va dans un lieu public faut s’attendre a se qu’il ai d’autre gens qui puisse entendre notre conversation! Je crois pas quon devrait perdre notre temps avec monsieur Dano… Il a tlm de probleme plus grave dans la vie!! Etienne Dano est un humoriste il sinspire de fait reel pour faire rire le monde point final… Je crois que pas mal tout les humoriste font sa et on sen plein pas!!!

      • Philippe Gaudet

        10 ans  

        Ce qui me fait peur en fait c’est que ça devienne une mode. Autant je trouve ça ridicule et puéril, autant j’ai peur qu’une frange de la population y adhère. (Voir Occupation Double et Loft Story entre autres qui sont pour moi parmi les pires « jokes » de l’histoire humaine et qui rassemblent des millions. J’en ai envie de vomir). Ceci dit, M. Dano en tant que tel est effectivement sympathique et inoffensif.

        Salutations!

  8. JP

    10 ans  

    ON S’EN FICHE COMPLÈTEMENT!!! Voyeurisme?? C’est pour rigoler et il y a comme 40 personnes qui ont lus ça sur twitter (dont notre cher Dominic, qui a très bien sû comment en faire un drame). Ce qui se dit dans un endroit public est de l’information publique et tout le monde devrait y avoir accès, ne serait-ce que pour rire un peu. Si t’es pas content de ça, reste chez vous! et débranches ta webcam en passant, ça se peut qu’un ignoble pirate de l’informatique t’observe pendant ton sommeil 😉

    • 10 ans  

      En faire un drame?!? Je ne vois pas comment vous pouvez en arriver à une conclusion semblable. Mon texte est plutôt objectif et mes interventions à la radio allaient dans le même sens. Pour tout dire, je ne suis pas « scandalisé » par l’expérience d’Étienne Dano, un humoriste que je connais bien et que j’apprécie. Entre d’autres mains, son #TwitterRéalité aurait pu basculer facilement dans le voyeurisme cheap, mais ce n’est pas le cas ici. Il y a une « démarche » derrière son concept, pas seulement le désir de « stooler » du monde.

    • Mea Culpa

      10 ans  

      Je ne vois pas de drame. Il a simplement donné son avis et s’attend à ce qu’on fasse de même. Il n’y a qu’un petit truc qui m’énerve chez certaines des réponses contre l’activité proposé par M.Dano et c’est celles où il est visible qu’ils n’ont même pas prit la peine d’aller lire les textes pour réellement voir dequoi il en était question. Juger les yeux fermés tue largement la crédibilité et rhabaisser un partie ou l’autre (de même que rhabaisser M.Dano) tue aussi la crédibilité d’un argument.

  9. ALB

    10 ans  

    Merci pour le texte M. Arpin.
    À mon avis, Etienne Dano se magasine des claques sur la gueule ou une visite chez son dentiste.
    Pas drôle de ne pas avoir de vie.
    J’aime bien l’humoriste mais l’être en arrière fait pitié.
    ALB

  10. Anonyme

    10 ans  

    Je suis contre, c’est une question de respect. Si je vais au restaurant avec une personne, je ne m’adresse qu’à cette personne même si je suis dans un lieu public. Ma conversation reste privée. Si je voulais que ma conversation soit publiée sur Twitter, je le ferais moi-même. Il y a un passage intéressant du code civil à ce sujet, article 35 :

    35. Toute personne a droit au respect de sa réputation et de sa vie privée.

    Nulle atteinte ne peut être portée à la vie privée d’une personne sans que celle-ci y consente ou sans que la loi l’autorise.

    1991, c. 64, a. 35; 2002, c. 19, a. 2.

    36. Peuvent être notamment considérés comme des atteintes à la vie privée d’une personne les actes suivants:

    1° Pénétrer chez elle ou y prendre quoi que ce soit;

    2° Intercepter ou utiliser volontairement une communication privée;

    3° Capter ou utiliser son image ou sa voix lorsqu’elle se trouve dans des lieux privés;

    4° Surveiller sa vie privée par quelque moyen que ce soit;

    5° Utiliser son nom, son image, sa ressemblance ou sa voix à toute autre fin que l’information légitime du public;

    6° Utiliser sa correspondance, ses manuscrits ou ses autres documents personnels.

    • Mea Culpa

      10 ans  

      Attention, il n’a pas identifié personne. La réputation de personne n’est en  »danger ». La loi n’est en vigueur que si il aurait identifié une ou les deux personnes. Aucun d’entre eux ne peut être identifié dans la rue donc cette loi n’est pas en vigueur dans ce contexte.
      Et pour le contexte de vie privé, si l’information avait bien circulée, vous auriez su qu’il ne ciblait que ceux qui parlaient trop fort. Donc ceux qui ne semble rien avoir à faire du respect et du savoir vivre.

      • Anonyme

        10 ans  

        C’est vrai que s’il agit de façon anonyme, il n’y a pas d’atteinte à la réputation. Par contre, il ne faudrait pas que les personnes puissent être reconnaissables de par leur conversation et l’endroit où ils se trouvent. Là n’est pas mon point.

        J’ai copié cet article surtout pour ce qui concerne le respect de la vie privée. Je ne sais pas s’il a ciblé les personnes qui parlaient trop fort ou s’il a tendu l’oreille pour écouter une conversation près de lui. Peu importe le contexte, il reste qu’il est irrespectueux d’agir ainsi à l’insu des gens. Je ne connais pas l’humoriste en question, ni son travail. Il est peut-être bien drôle dans d’autres contextes, je ne le nie pas. Dans ce cas-ci, il manque d’empathie. Imaginez-vous seulement être en train de rompre. Votre partenaire a décidé de vous l’annoncer au restaurant. Vous avez de la peine, vous ressentez toute une gamme d’émotions. Vous réalisez qu’une personne à la table d’à côté retranscrit toute votre conversation sur Twitter, il trouve cela amusant. Comment vous sentez-vous? C’est dans ce sens que je dis qu’il manque d’empathie.

        • Mea Culpa

          10 ans  

          Déjà en partant, le moment le plus irrespectueux de la situation est la rupture dans un resto. C’est un manque de respect pour la personne qui se fait laisser et pour les gens qui sont dans le resto et qui sont venu se manger en relaxant. Dans ce cas, le pire qu’il pourrait se produire c’est que les gens qui lisent vont voir celui qui rompt le couple comme un trou duc et la fille comme un victime qui mérite de la sympathie. C’est du mec que les gens vont se moquer puisqu’il passera pour un misérable.

        • Anonyme

          10 ans  

          @ Mea Culpa : la fille en question ne veut peut être pas que son histoire soit exposée sur Twitter, nous n’en savons rien. Ce n’est pas une histoire d’intérêt public. C’est sa vie privée, cela lui appartient, et ce, peut importe la façon dont nous jugeons la situation. Une autre raison pour laquelle j’ai fait référence au code civil, c’est parce que si la vie privée est protégée par une loi, c’est qu’il s’agit d’une valeur importante pour notre société. Cela va au-delà de nos croyances personnelles : que nous soyons d’accord ou non, c’est une limite à respecter.

  11. Caroline Séguin

    10 ans  

    Ben voyons donc! On se calme! Ce gars là! Cé un humoriste! (Un personnage drôle, qui dit des choses drôle pour faire rire le monde) Cé pas une mémaire qui espionne des gens au restaurant pour leur faire du chantage!(des gens souvent qui manque eux même de beaucoup de respect dans leur façons de se parler). Y a même pas de noms et d’images pour identifier les gens qui a écouté leur conversations! Le monde est parano! si vous-avez des secrets ou vous voulez regler vos comptes sans que personne le sâche! Ben restez donc chez vous!!! au lieu de vous donner en spectacle au resto! parce que vous dérangez la vie privée des autres…

    • DJ Dark Albino

      10 ans  

      Lol! N’importe quoi…

  12. Sly

    10 ans  

    Disons que c’est une « expérience »…sans intérêt!

  13. 10 ans  

    liking your things near it Après la téléréalité, voici la TwitterRéalité » DominicArpin.ca – Le Patrouilleur du

Laisser un commentaire

Dominicarpin.ca - Copyright 2017 - Tous droits réservés