.fb_reset { font-family: 'Open Sans', sans-serif; font-size: 14px; line-height: 20px; }

BLOGUE

Un monde sans fumée

13 janvier 2009

unmondesansfumee

Depuis mes débuts à la télévision il y a maintenant 15 ans, je suis rarement sorti de ma zone de confort. Autant ce métier me passionne, autant il me fout encore les jetons. Mettre ma face devant une caméra n’a jamais été un geste naturel. Faire des stand-ups en fin de reportage, du direct aux nouvelles ou encore des présentations légères et scriptées à Vlog et aux Bloopers, c’est mon territoire. Ma zone de jeu. Je m’y sens relativement bien, même si j’ai encore le trac avant chaque émission.

En décembre dernier, à la demande des organisateurs de la campagne Un monde sans fumée, j’ai exploré une zone où je n’étais jamais encore allé : l’émotion pure. L’expérience la plus terrifiante et satisfaisante de ma carrière.

J’arrive donc sur les lieux de tournage, dans un loft d’Outremont. La commande est simple : faire un témoignage à un être cher sur le thème de la cigarette. J’ai déjà décidé de m’adresser à ma blonde, Annie, afin de la remercier de m’avoir aidé à me débarrasser de cette saloperie il y a 8 ans. Alors que je pense le faire de façon naturelle, sans trop de fla-fla, dans ma zone de confort, j’entends la présentation de la comédienne qui me précède. Je commence à trembler. Son témoignage est poignant, bouleversant, elle termine la prise, le trémolo dans la voix, les yeux dans l’eau. L’équipe l’applaudit. Je suis pris d’une crise de panique.

Merde. Dans quoi je viens de m’embarquer. Je n’arriverai jamais à faire ça!

Janette Bertrand m’entraîne alors dans un coin. C’est elle qui est chargée de « coacher » les participants avant le tournage. Elle me parle doucement, gentiment, elle me sécurise, me guide. Je respire déjà un peu mieux.

-Tu vas faire comme si tu étais dans ton lit, avec ta blonde. Vous lisez. Et puis tout à coup, tu te retournes vers elle et tu la remercies le plus naturellement possible. C’est presque un chuchotement.

-Oui mais, j’ai jamais fait ça.

-Fais-moi confiance.

Comme si j’avais le choix!

Sur le plateau de tournage, je recommence à trembler. Je n’ai jamais travaillé avec une équipe si nombreuse. Y a du monde partout, des caméras comme je n’en ai jamais vu, plein d’éclairages. C’est du sérieux. Ma première pub. Re-glurp.

Je m’installe dans les marches, à ma position, Janette en face de moi, en dehors du cadre. Elle me parle sans cesse, me rassure, m’interdit de paniquer. Je connais la technique, je l’ai maintes fois utilisée lors de mes entrevues à la télé. Il ne faut pas laisser la personne timide trop penser avant de mettre le kodak en marche. Sinon, elle gèle.

Janette Bertrand me demande de fermer les yeux. De respirer profondément. D’imaginer mon lit, ma blonde. Et là, par je ne sais trop quel miracle, l’angoisse se tasse, mon coeur se remet à battre normalement, le tumulte dans ma tête s’estompe.

Tout à coup, je suis ailleurs. Je me sens bien. J’ouvre les yeux, je fixe la lentille, la photo de ma blonde est en transparence devant la caméra. Je la regarde fixement, Janette me dit d’y aller. Les mots sortent de ma bouche sans même que j’en sois conscient. Comme si quelqu’un d’autre parlait à ma place. Une prise. Deux prises. Trois prises. La dernière est la bonne. L’équipe semble ravie.

Assis sur ma marche, j’ai les yeux pleins d’eau, le coeur dans la gorge. Qu’est-ce qui vient de se passer! Janette me sourit tendrement. Elle en a vu d’autres. Elle, elle sait. Elle sait que pour la première fois de ma vie, j’ai été totalement authentique devant la caméra, dans tout ce que ça a de vulnérable et de bouleversant. Il m’a fallu voir la pub cette semaine pour le comprendre. Elle est ici.

Bizarrement, j’éprouve une sorte de malaise à la regarder à la télévision. C’est comme si j’étais nu et sans défense. Mais la cause en valait la peine. En espérant que ce message et tous les autres (celui de ma collègue Marie-Claude Savard qui a perdu son père dernièrement est particulièrement remuant) arrivent à motiver ceux et celles qui veulent arrêter de fumer.

  32 commentaires

  1. Mcguyver

    10 années  

    Je les fummes parce que je les aimes !? 😀

  2. Simon

    10 années  

    Wow, le témoignage de Marie-Claude est vraiment touchant, le tien aussi d’ailleur!!!

  3. Olivier Languedoc

    10 années  

    Très bon Dominic, belle campagne aussi 🙂

  4. Belle

    10 années  

    Michant beau concept…très touchant!

    Je ne fume plus depuis 2 ans et demi et je crois que je vais utiliser ce concept pour inciter ma mère et mon frère à arrêter aussi…

  5. Sylvie

    10 années  

    Wow Dominic, tu m’as donné la chair de poule, vraiment!!
    Un vrai PRO!!!!

  6. Linda Flanagan

    10 années  

    Je suis âgée de 42 ans,je n’ai jamais fumé. Mes parents sont dans la soixantaine et les deux fument encore comme des cheminées. Nous n’allons plus chez-eux et eux ne viennent plus chez-nous à cause de la cigarette. Nous passons pour des intolérants à leurs yeux!!!!!! je suis convaincue que lorsque ces publicités passent,ma mère ferme le son et regarde ailleurs……Elle ne me parle plus non plus….Bravo Dominic pour avoir arêté de fumer et pour la belle publicité. C’est une belle générosité que de partager ton vécu. Le témoignage de Marie-Claude aussi est venu me chercher énormément…

  7. billcosby

    10 années  

    Clap clap clap bravos champion.

    On a 2 choses en commun tu fumais et ta douce s’appel Annie

    La difference c’est que toi ta écouter ta douce moi ca fais 11 ans que je dit a miss plus tu m’achales avec ca moin ca va marcher.

    Mais avec mes 2 mini Cosby c’est quelque chose que je pense serieusement a faire, mais croit moi ca va veniir de moi seul et ca va arriver sans crier gare.

    C’est a mes mini que je leur dirais merci.

  8. 10 années  

    J’écris ça avant d’avoir vu la pub.

    Les poils m’ont dressés à lire ton billet. Ça augure bien pour la suite!

  9. ficelle

    10 années  

    Wow! Bravo …. pour ton témoignage et ceux de tous. Je les ai écouté en rafale…
    Pour terminer les larmes aux yeux.
    Moi, j’ai arrêté il y a 23 ans, parce que je voulais un enfant en santé…
    Je voulais dire à ma belle fille Danie…

    – Bravo, tu te prépares à faire de moi une grand-maman et tu as arrêté de fumer pour avoir un environnement sain. Je te remercie et t’encourage fièrement….je t’aime ma fille!

  10. 10 années  

    Je crois que ce sont là les meilleures clips qui ont été faits depuis le début de la campagne du Monde Sans Fumée il y a quelques années. Ce sont des témoignages touchants qui viennent de gens que l’on sent « ordinaires » pour une fois, plutôt qu’être des gens devant une caméra.

    Bravo Dominic et bravo à tout le monde qui a participé à ces vidéos, c’est très réussi!

  11. 10 années  

    Nice. Ça a du être une belle expérience.
    Félicitations pour ton implication dans ce projet

  12. Lolo

    10 années  

    Pas façile d’arrêter de fumer mais ça se fait ça fait 4 mois que je ne fume plus et je pense que je suis sur la bonne voie je le fais pour moi et tous ceux que j’aime et les pubs sont extraordinaire ça m’aide à poursuivre et je me sent très bien.

  13. Manon

    10 années  

    Bravo pour ce vibrant témoignage !!

    Nous avons arrêté de fumer, moi et mon mari, il y a de ca bientôt 10 ans pour que nos enfants grandissent dans un environnement sain. Chaque jours, nous sommes fiers de nous. C’est un défi de tous les jours même après ces années, mais le bien-être que cela procure est indescriptible.
    A ceux qui entreprennent d’arrêter, je vous dis FÉLICITATION, et surtout lachez-pas, c’est le plus beau cadeau que vous vous faites ainsi qu’à vos proches.

  14. soleil-soleil

    10 années  

    Une surdose d’émotions aussi hier soir à la télé en voyant les deux pubs anti-tabac. Mon médecin m’a ordonné d’arrêter la semaine dernière.

    J’étais vraiment boulversé de vous voir. BRAVO! la p’tite larme était pas loin…. et ma gang m’a dit hein! maman…. let’s go, c’est le temps. BEN OUI! BEN OUI!

  15. 10 années  

    Quand on a du talent, rien n’est impossible. C’est très bien.
    Bravo pour ce témoignage et pour l’arrêt de la clope.
    @bientôt.

  16. MATANTE CATOO

    10 années  

    C’est vraiment tres doux et sincere et c’est comme ça que les messages passent le mieux ! La cigarette est une bien mauvaise amie.Bravo de t’en être debarassée et bravo à ta douce de t’avoir encouragé et supporté la dedans.Mes yeux sont pleins,besoin d’un kleenex …

  17. Jesus137

    10 années  

    J’ai arreté de fumer il y a 3 ans.

    En fait j’ai arreté et du même coup me suis mis à l’entraînement.

    Comme l’un ne va pas très bien avec l’autre, ce fut un vrai plaisir de me redécouvrir de nouvelles aptitudes physiques. Le besoin de me surpasser me confortant dans ma décision et le fait de « courir » éloignant de moi toute tentation.

    Le plus beau de l’histoire… l’un paye pour l’autre et il m’en reste dans les poches.

    Je m’aime…

  18. Louchia

    10 années  

    Quelle belle pub. Bravo! J’aime beaucoup.

  19. Louis-Philip

    10 années  

    J’veux pas rien t’enlever Dominic….mais c’est quasiment trop senti……t’as pas le cancer mais on dirait que tu t’Es fait passé dessus par un 10 roues
    mais je comprend que t’aimes ta blonde…

    Bravo pour la cause mais….lol que t’Es intense!

  20. Joëlle

    10 années  

    Bravo, c’est superbe!

  21. 10 années  

    […] in that list is token anglo CFCF’s Rob Lurie (above), TVA’s Dominic Arpin (who writes a blog post about the experience shooting this piece), RDS’s Pierre Houde and Jacques Demers, and a bunch of other people equally split between […]

  22. edith

    10 années  

    sur 10 fumeurs dans la famille il en reste seulement deux mon mari a arreté il y as 42 ans et moi 23 ans et je ne recommencerais pas

  23. 10 années  

    Bonjour Dominic

    J’ai regardé la pub sur le web et j’ai trouvé très généreux de votre part de bien vouloir partager ce moment personnel pour une cause aussi importante.
    Nous avons tous notre petite histoire dans notre entourage et moi j’ai cessé de fumé il y a vingt ans et lorsque j’ai mentionné à ma copine que j’avais arrêtée de fumé, elle était tellement contente que deux semaines plus tard lorsque l’envie ma reprit, je me suis rappelé la joie qu’elle avait eue lors de cette annonce dont je me suis accroché et qui ma aidé à passé au travers. Cette copine est devenue une épouse extraordinaire et j’ai eu par la suite eu trois belles filles qui ont eu la chance de grandir dans un environnement sans fumer. Bravo Dominic

  24. 10 années  

    Merci tout le monde pour vos commentaires. Je ne m’ouvre pas souvent ici, par crante de me faire rentrer dedans, mais vous venez de me prouver que vous êtes les lecteurs et les blogueurs les plus sweets qui existent!

    @Bill et aux autres qui veulent arrêter de fumer, je n’ai pas de recette miracle. Encore aujourd’hui, il m’arrive de succomber à la tentation dans des moments de faiblesse (lire ici quand je suis sur le party). Ils sont très rares, mais c’est assez pour me faire réaliser que ce combat n’est jamais terminé, que le « goût » de fumer ne disparaît jamais totalement.

    Cela dit, je me sens tellement mieux dans ma peau depuis que j’ai cessé de fumer. Je nage, je ne me crache plus les poumons au hockey, je suis plus productif au travail. Et surtout, ma blonde n’a plus à frencher un cendrier.

  25. Belle

    10 années  

    Je suis tombée asmathique un mois après avoir arrêter de fumer…la voilà ma raison de ne jamais recommencer! L’Oxygène est un bien précieux…bien respirer n’est pas un bien acquis…

  26. Louis-Philip

    10 années  

    Pour TOUS ceux qui « rush » encore je peux vous aider!
    je suis inhalothérapeute
    juste à m’envoyer un courriel !

  27. Dominique

    10 années  

    J’ai arrêté de fumer pendant 5 ans mais quand, en 2008, j’ai fais une dépression et que ma blonde m’a laissé en partant avec nos 2 filles (je les vois régulièrement, mon ex et moi avons une bonne entente mutuelle sans avocats!), j’ai recommencé à fumer. Oh, en passant, j’ai aussi perdu mon emploi en 2008. Je suis seul, sans emploi et sur les antidépresseurs et les antipsychotiques donc je fume….ça fait passer le temps…

  28. Louis-Philip

    10 années  

    @Dominique

    RELEVE TOI ! la cigarette ça fait pas passer le temps, ça fait juste le raccourcir pour tes enfants….c’est pas ça que tu veux hein?
    tu connais le « CHAMPIX » ? si jamais t’es décidé on s’en reparle….

  29. Mario Dagenais

    10 années  

    Dominic, ton clip, totalement sublime,
    Moi meme j’ai cesser de fumer, hier le 15 janvier 2009 etais ma 5ieme année de victoire et j’en suis totalement heureux..
    Je souhaite la meme chose pour tous le monde.

  30. François

    10 années  

    Je m’ajoute aux autres pour te dire qu’il s’agit ici d’un bien beau témoignage.

    Attention aux petites cigarettes occasionnelles de party. Je croyais le combat gagné après deux ans d’arrêt total (même pas une puff), mais un séjour au Mexique bien arrosé a tout gâché. Puis, dès le retour, je me suis mis à fréquenter une fumeuse (qui a arrêté depuis). J’étais fait comme un rat. Il y en a qui disent qu’on reste fumeur toute sa vie, après tout.

    Je me promets ce cadeau avant mes 30 ans !

  31. Guy Diamond

    10 années  

    un ptit test scusez moi

  32. 8 années  

    Quand tu veux arrêter de fumer ,il faut arrêter de croire que c’est tellement dur,c’est une croyance que l’on propage et tout le monde le croit.Eh bien moi je vais vous dire autre chose,que la cigarette est une vraie merde,qu’il faut cracher la dessus, s’en débarrasser comme on se débarrasse d’un parasite.Et croyez-moi que vous allez rajeunir de 20 ans.Vous allez même le ressentir dans vos culottes,OK les gars pensez-y.

Laisser un commentaire

Dominicarpin.ca - Copyright 2017 - Tous droits réservés