.fb_reset { font-family: 'Open Sans', sans-serif; font-size: 14px; line-height: 20px; }

BLOGUE

Dérapages : un film essentiel

16 février 2012

Peut-être est-ce parce que je me rappelle trop bien toutes les niaiseries que j’ai faites derrière le volant à l’adolescence, ou bien parce que ma fille est en âge de conduire et que mon gars le sera à son tour dans quelques années. Peut-être est-ce aussi à cause de toutes les fois où je suis allé recueillir les commentaires de familles dévastées par le décès de leur enfant dans un accident de la route du temps que je couvrais les faits divers à TVA et TQS. Peut-être est-ce finalement à cause de la musique émouvante de Karkwa que l’on entend au début du montage.

Quoiqu’il en soit, la bande-annonce du documentaire Dérapages de mon collègue Paul Arcand, présentée en primeur ce soir à Star Académie, me bouleverse chaque fois que je la regarde. Le film sortira en salle le 27 avril prochain et j’ose espérer que  les ados seront aussi nombreux à aller le voir que Fast and the furious…

  7 commentaires

  1. Joannie

    9 ans  

    J’ose espérer que toutes les écoles secondaire vont se procurer le droit de visionner ce films aux élèves. Ce genre de message intéresse plus les jeunes que les portes-paroles de la SQ qui viennent faire leur  »speach » pré-mâché. Comme M. Arcan dit, ça touche beaucoup moins les jeunes lorqsue c’est des gens plus âgés qui ont l’aire de faire la morale, que des personnes de leur génération à qui ça touche directement. Espérons que le message passera mieux.

  2. Ben

    9 ans  

    Le hic c’est que le message passe pas chez les jeunes… ça fait des années qu’ils y a dla pub choc, et on continue a voir des histoire de jeunes qui sont impliqué dans des accidents ou la vitesse est en cause….

    Je vois régulièrement des jeunes roulé vite dans les petites rue de mon cartier ou la présence policière est inexistante…

    http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/les-patrouilleurs/201202/20/01-4497943-collision-mortelle-dune-extreme-brutalite-a-mercier.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B4_manchettes_231_accueil_POS2

  3. Mireille

    9 ans  

    C’est bien beau ces films et ces publicités sur le dérapage etc. en voiture. Et oui il y a les adultes aussi qui conduisent en état d’ivresse, et ceux avec les cellulaires oui j’en vois encore et les textos et tous les autres. Moi je dit au lieu d’investir dans des films ou des publicités mettez des agents bénévoles, ou pas, sur les routes avec le seul pouvoir ou devoir de transmettre par vidéo les films et informations des délinquants et que les policiers s’en occupe pour de vrai en saisissant leur voiture pour un mois CA CA VA LES FAIRE RÉFLÉCHIR plus que les contraventions qu’ils ne paient pas pour la plupart. En plus de ne pas avoir d’auto, il y a aura des couts à payer pour la saisie de voiture. Souvent ces personnes trouvent les films et les pubs épouvantable mais ELLES ne sont pas comme cela. LACHEZ LES FILMS ET LES PUB ET AGISSEZ BON SANS IL EST TEMPS DE SÉVIR.

  4. 9 ans  

    À toutes les jours de Montréal à la 132 + 10 + 35 direction St Jean sur Richelieu je rencontre plein d’imbécile, bizare souvant les BMW? qui pousse dans le derière, qui dépasse à droite à 120 klm +. Les 48 pieds eux lorsqu’il fait beau ne roule pas plus que 100 klm mais lorsqu’il neige et que la chaussé est très glissante il roule toujours à 100 klm. Saviez-vous quoi! Il n’y à jamais de Police entre 16 et 18 heures en semaine sur la route 35. Aussi je rencontre plusieurs conducteurs ivres les fins de semaine dans ma petite ville tranquille facile à voir lorsqu’il sort d’un club Bar en plein jour et qu’il ce dirige vers sa voiture dans le stationnement très lentement le manteau tout grand ouvert et sort du stationnement en tournant très lentement le coin sans oublier de mettre son flasher ben yé saoul ben raide le bonhomme. J’admire Paul Arcan mais je crois que cela n’aura aucun impact sur le monde en général.Tenez-vous bien, il n’y a pas assez de surveillance sur les routes et la police ne donne pas encore assez de tickets. Pour ce qui est des radars c’est bien Bravo! Mais serais encore mieux des RADARS MOBILES. Des radars qui ce déplaces à toutes les jours mais jamais au même endroit SURPRISE!$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

  5. 9 ans  

    Lorsque j’ai écris le message précédent on dirais qu’une police à lu mon message car j’ai rencontré une police sur la 35 le même jour 😉 Je parlais aussi de Photo Radar Mobile.

    • Danielle Gill

      9 ans  

      J’aimerais bien être exaucée comme vous…je tente alors ma chance…
      À Rawdon, sur le ch du lac Morgan (quartier résidentiel hautement peuplé de jeunes enfants) la surveillance policière est inexistante…

  6. Eric

    9 ans  

    Le véritable « Dérapage » selon moi en matière d’accident mortel chez les jeunes vient à mon avis d’une mauvaise réglementation de cette industrie, je m’explique. Pourquoi le gouvernement ne prend-il pas en charge la règlementation des cours de conduite? Je m’interroge sur les bien fait de donner carte blanche a des écoles de conduite privées qui ont comme seul intérêt les dollars de ces jeunes en quête du bout de plastique qui leurs donne tous les droits sur nos routes. Le gouvernement pourrait poser des gestes plus concrets et sévères en matière de sécurité routière, jasons comme ca…

    Plusieurs gestes simples pourraient être posés le temps qu’ils sont sous le coup d’un permis probatoire voir même jusqu’à 21ans. Ont jase, disons…interdire toute modification des voitures de ces jeunes et moins jeunes apprentis, le temps de leurs fameux permis d’apprentis. Avouons que le simple ajout d’un aillerons arrière, d’une lumière sous la voiture ou d’un effet-de-sol transforme leurs « chars’ en véritable F-1. En cette période d’apprentissage ne serait-il pas adéquats de limiter un peu les lan de pilote des apprenties? Pourquoi pas une vérification mécanique obligatoire dès l’achat ou le transfert d’un véhicule? Rouler et apprendre la conduite d’un véhicule avec une voiture minimalement inspecté et en bonne états, tsé, mettre les chances de son bords. Avoir les moyens de « tuner » le bolide, le modifié mécaniques et cie, mais pas les moyens d’entretenir les pneus, freins et composante mécanique convenablement me laisse souvent perplexe. Je ne souhaite pas les voir être privé du droit et du privilège de se rendre à l’école, travail n’y même au party d’un chum.

    Bien sûr imaginons le lobby d’entreprises et de vendeurs de guides de fast-tuning crier et se lamenter des pertes engendré par une telle réglementation. Même nos magasins grande surface bien connue qui vendent ces accessoires d’esthétique et de tuning serait les 1ers à crier haut et fort et ce mobilisé contre de telles réglementations, ha tient,… et si ce n’était pas déjà fait?, on jase là.

    Les écoles de conduite qui ont drastiquement augmenté leurs frais d’inscription après l’obligation des cours de conduite me laissent un peu perplexe, qui a-t-il eu de concret et de nouveau, de significatif pour améliorer les formations? Le contenue du cours? Après avoir passé quelque heures dans une classe d’école de conduite, j’ai constaté que la grande amélioration des cours versus ceux d’il y a 20ans demeurent dans les PowerPoint et autres moyen technique, nous avions nous les diapos, wow!! Nos jeunes sont mieux avisés et informé je n’en doute pas. Alors où va l’argent de cette soudaine hausse de frais? Haa bien sur marketing? Soyons concurrentielle, on n’attire pas les jeunes en classe avec une petite sous compacte avouons-le, pensons d’abord au profit! Un cours de conduite sur une Mustang, un Dodge Charger et cie ça donne bien sûr tous les bons outils pour apprendre progressivement les rudiments de bases et la conduite sécuritaire. Ont jase là.

    Pourquoi le gouvernement ne prend pas en charge ces cours? Crainte de la responsabilisation que cela impose, peur de devoir faire face à ces entreprises de tuning? d’école de conduite en plein pouvoir et guerre de concurrence aux détriments de l’apprentissage des rudiments de base et de la sécurité sur nos route…je jase la

    Pourquoi ne pas réglementer l’utilisation des véhicules le temps de la probation cette belle période ou le débutant, l’apprenti, le future « AS » du volant apprends à développer les bonnes aptitudes et habitude de conduite?, n’est-ce pas là comme le dis si bien un constructeur automobile, le gros bon sens? …ont jase là.

Laisser un commentaire

Dominicarpin.ca - Copyright 2017 - Tous droits réservés